Recherche
4 841 auteurs

Arthur Bernard

Tous les livres de Arthur Bernard

Livresebooks
Tout est à moi, dit la poussière
Les parapets de l'Europe

Ce livre s'appelle Les parapets de l'Europe, pas L'Europe aux anciens parapets, qui est un vers dans Le Bateau ivre. Pourtant le démarrage du récit, un premier janvier, est aussi le désamarrage d'un vieux rafiot rouillé et immatriculé à Djibouti, l'Arthur Rimbaud. La première édition des...

Voir le livre »

Gaby et son maître

Le jeune héros de«Gaby grandit»poursuit son apprentissage de la vie à Paris. Chaque matin, à la station Glacière de la ligne 6 du métro, il croise, sans oser l'aborder, un écrivain dont il se dit le disciple : S. Beckett.

Voir le livre »

Ernest Ernest : Tombeaux d'Ernest Coeurderoy (1825-1862) et d'Ernesto Che Guevara (1928-1967)

Portraits croisés de deux Ernest. Ernest Coeurderoy, médecin, journaliste et républicain engagé, se suicida en 1862, ne s'étant jamais remis de l'échec de février 1848 et de la mort d'ouvriers sur les barricades. Ernesto Guevara, dit le Che, est mort abattu en Bolivie en 1967. Si un...

Voir le livre »

Paris en 2040

En 2040, Paris s'est dédoublé : le Paris-capitale, le Paris du pouvoir (Paris I) s'est retranché derrière un mur invisible enserrant une vaste zone courant de La Défense à Saint-Denis, tandis que le Paris que nous connaissons (Paris II) demeure la ville des monuments, des jardins, des...

Voir le livre »

Gaby Grandit

« Alors j'ai grandi, je suis sorti à pied de l'enfance. Moi, Gaby simple particulier. Sans savoir vraiment vers quoi je me dirigeais sauf que j y allais, qu'il y avait un mouvement et qu'il était pour moi ascendant. Je ressentais avec force des aspirations générales, pas toujours claires...

Voir le livre »

Le désespoir du peintre : Dix tableaux

«Seul en ce moment, je le suis mais pas complètement. Nulle femme en vrai à mes côtés mais une en peinture, une carte postale, souvenir d’une dame et d’un voyage à Amsterdam. J’y étais allé en solitaire, pas en touriste un accompagnement à mon bras mais seulement pour les canaux,...

Voir le livre »

La guerre avec ma mère

Gabriel, alias Gaby, raconte la guerre telle qu'il l'a vécue avec sa mère depuis le jour de sa naissance en juin 1940, en pleine débâcle. Cela se passait au bord d'un fleuve, à l'époque violent et tumultueux, le Rhône pour le nommer. Et Gaby a passé toute la guerre seul avec Maman...

Voir le livre »

C'était pire avant
Poche

Se présente comme un exercice, une digression sur l'air du temps. Le temps n'est ni bon ni vieux. Il ne fait que passer. Ce n'était pas mieux avant, d'ailleurs il n'y a pas d'avant. C'est juste l'idée que l'on s'en fait.

Voir le livre »

On n'est pas d'ici

"Quand je disais au caporal ordinaire, je vais déménager, il faut que je déménage, il me regardait d'un drôle d'air, il haussait les épaules. Déménager était une idée fausse, c'est exactement ce qu'il aurait dit s'il avait parlé au lieu de hausser les épaules. Les seuls...

Voir le livre »

Bouquet d'injures et d'horions

Comme l'amour, la haine est bavarde; l'insulte ou l'invective, la diatribe ou l'imprécation lui donnent de la voix. Voici certains airs connus, d'autres moins, recueillis dans la littérature, la correspondance et la presse au fil des siècles et du rasoir.

Voir le livre »

L'Ami de Beaumont

Son ami lui proposant de venir en Californie pendant qu'il n'y est pas, Beaumont quitte Paris et la Parisienne à la sauvette. Beaumont marche sur les plages du Pacifique, regarde partir les autocars et s'envoler les avions, regarde passer les Californiennes qui ne le voient pas. Inspiré par une...

Voir le livre »