Recherche
4 671 auteurs

Ingeborg Bachmann

Ingeborg Bachmann, née en 1926 à Klagenfurt (Carinthie), compagne de Paul Celan puis de Max Frish, morte tragiquement à Rome en 1973, a entrepris, au sein du Groupe 47, de libérer la langue allemande souillée par les nazis, tout comme celle fabriquée par des siècles d’auteur masculins, pour exprimer les sentiments des femmes avec leurs mots propres.

Selon Thomas Bernhard, elle est « la poétesse la plus intelligente et la plus importante que l’Autriche ait produite au cours du XXe siècle ».

Livresebooks
Le dicible et l'indicible

Dialogues philosophiques, collages littéraires, essais à plusieurs voix, comment définir ces écrits inédits d'Ingerborg Bachmann ? Elle nous surprend en donnant la parole à Ulrich de l'Homme sans qualité, et à Musil dans une conversation autour de son oeuvre ; l'étonnement continue...

Voir le livre »

Toute personne qui tombe à des ailes
Poche

Comme l'annonce d'emblée sa traductrice et préfacière : «On n'en finit jamais de découvrir Ingeborg Bachmann». L'une des raisons est qu'elle a laissé derrière elle, du fait de sa mort soudaine, brûlée vive en 1973 dans sa chambre d'hôtel à Rome, des centaines de pages inédites. Cette...

Voir le livre »

Temps du Coeur

Cet échange épistolaire entre le jeune poète Paul Celan, qui arrive de Roumanie et la poétesse Ingeborg Bachmann, qui vient de Carinthie compte 196 documents (lettres, cartes postales, télégrammes, dédicaces) qui commencent dès leur rencontre en mai 1948 dans la ville dévastée de...

Voir le livre »

Journal de guerre : Suivi des Lettres de Jack Hamesh à Ingeborg Bachmann

A qui Ingeborg Bachmann avait-elle destiné ses Lettres à Felician ? Des éléments de réponse se trouvent dans ces pages découvertes vingt-cinq ans après la mort de la grande poétesse. Dans un journal tenu à la fin de la guerre, elle relate non seulement la vie dans sa ville natale...

Voir le livre »

La trentième année

Recueil de sept nouvelles liées entre elles. Un homme qui va sur ses 30 ans fait l'expérience de la douleur. Ce récit explore les thèmes de la guerre, de l'amour et de sa violence relationnelle, de l'intercommunicabilité entre hommes et couples ou encore du tragique de l'existence féminine.

Voir le livre »

Oeuvres : Lettres à Felician ; Le Passeur ; La Trentième Année ; Trois sentiers vers le lac ; Franza ; Requiem pour Fanny Goldmann ; Berlin, Un lieu ... et entendu à Rome ; Le Bon Dieu de Manhattan

Recueil réunissant des textes importants en prose et toutes les nouvelles de I. Bachmann.

Voir le livre »

Malina

Le récit se construit au fur et à mesure de la destruction de l'héroïne, face à deux hommes, l'un, Ivan, l'amant aux prises avec un amour passionné et envahissant, et l'autre, Malina, le mari, vigilant et secret. Ce roman constitue le premier volume de Genres de mort, un projet resté...

Voir le livre »

Dar Zaman
Trois sentiers vers le lac
Poche

Cinq histoires de femmes, à Vienne, confrontées aux formes diverses de la solitude et du désespoir. Dans Traduction simultanée, une interprète de conférences est déchirée entre les nombreuses langues qu'elle maîtrise. Dans Problèmes problèmes, Beatrix ne s'intéresse qu'à elle et à...

Voir le livre »

Ingeborg Bachmann
Ingeborg Bachmann

› Naissance le 25 Juin 1926 à Klagenfurt (Autriche)
› Décès le 17 octobre 1973