Recherche
4 815 auteurs

Serge Koster

Tous les livres de Serge Koster

Livresebooks
Un été sans fin
Montaigne, sans rendez-vous

Emporté dans le mouvement d'un récit fantastique, Serge Koster se retrouve, un beau jour de 1592, au chevet de l'illustre auteur des Essais, dont la lecture l'accompagne depuis de longues années. Arrivé également au seuil de l'existence, il cherche, dans un ultime tête à tête, à...

Voir le livre »

Mes brouilles

"Je me suis si souvent brouillé avec les autres qu'il faut que je le sois depuis toujours avec moi-même.". Lorsqu'on écrit, est-il inévitable de se fâcher? Comment concilier l'orgueil de l'artiste avec le besoin de s'assurer la bienveillance du milieu littéraire ? Par quel biais...

Voir le livre »

Les blondes flashantes d'Alfred Hitchcock
Poche

S’il y a une énigme dans les films d’Alfred Hitchcock, c’est celle, majeure, que génère le sexe féminin. Dans quelle mesure, dociles au souhait du Maître, les créatures de l’écran nous permettraient-elles d’accéder à son secret ? « Qu’est-ce qui me dicte le choix...

Voir le livre »

Je ne mourrai pas tout entier

Souvenirs mêlés racontés dans le désordre, regrets, remords, joies, deuils mais au-delà de tout l'irrépressible bonheur de vivre. Dans ce livre-testament, l'auteur évoque tour à tour son histoire familiale tragiquement marquée par la Seconde Guerre mondiale, son histoire amoureuse, sa...

Voir le livre »

Léautaud tel qu'en moi-même

L'auteur rend hommage à Léautaud, dont les livres l'ont accompagné à chaque moment de sa vie. Il mêle ses propres souvenirs et sa quête d'identité à une promenade érudite dans l'oeuvre de l'écrivain.

Voir le livre »

Le sexe et l'argent : Abécédaire

Florilège de citations, anecdotes, etc., autour de l'idée reçue qui fait de l'amour et de l'argent deux ennemis moralement irréconciliables. 160 entrées concernant l'Europe ou les Etats-Unis et datées sur une période allant de l'Antiquité à l'époque moderne.

Voir le livre »

Quand est-ce que je vieillis ?

" Quand est-ce que je vieillis ? " La question n'est-elle pas plutôt : " quand est-ce que je suis vieux ? " ou " quand est-ce que je me sens vieux ? " ou " quand est-ce que je m'appelle vieux ? " ou encore " que je me reconnais vieux ". À partir de quand et de quoi je ne dis plus " je mûris ",...

Voir le livre »

Ces choses qui blessent le coeur

Le narrateur, la cinquantaine, prend conscience que sa vie est sans éclat. Cette révelation lui fait porter un regard différent sur son existence et sur les relations qu'il entretient avec ses deux amis les plus proches et avec sa petite amie interessée.

Voir le livre »

Le commerce des corps
L'aura de leur nom
Trou de mémoire