Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Extrait

Si c'est une femme: Vie et mort à Ravensbrück

Auteur : Sarah Helm
Editeur : Calmann-Lévy

Je retrouvai Zofia Kawinska dans son appartement du dixième étage donnant sur les grues du chantier naval de Gdansk. Elle appartenait au second groupe de victimes des expériences aux sulfamides ordonnées par Himmler. Toute petite et voûtée, elle a du mal à marcher depuis la guerre. Je demande si elle souffre encore des expériences. “Un peu”, dit-elle, et elle me sert le thé avec des biscuits.

Elle se baisse pour montrer les cicatrices sur le côté de ses jambes. “Ils y ont mis des bactéries, du verre et des bouts de bois, et ils ont attendu. Elle relève la tête et me fixe de ses yeux bruns profonds, comme pour s’assurer que je comprends. “Mais je n’ai pas souffert autant que certaines. En Pologne, tout le monde est rentré avec des blessures.

A son retour, Zofia découvrit qu’elle avait perdu son père à Auschwitz. Il avait été arrêté en même temps qu’elle a Chelm, dans leur maison de famille. “La dernière fois que je l’ai vu, c’était sur le camion en route pour le château de Lublin.