Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Extrait

Métamorphose d'un crabe

Auteur : Sylvie Dazy
Editeur : Le Dilettante

Ils savent tous que ma femme est partie, et je suis devant les premières marches, les mains dans le dos, impassible ; les quelques demandes sont formulées doucement, crainte ou respect, je ne sais pas. Ils évitent ou cherchent mon regard, ici la femme qui part ne prête pas à rire. C’est l’angoisse de tous les prisonniers, un autre homme est entré dans l’arène, profite de votre faiblesse, et puis plus de linge propre, de visites, de mandats. S’ensuit une très haute solitude avec ses murs qui se resserrent à proportion de la durée de la peine, avec l’affreuse angoisse et son silence. La haine cent fois plus forte que l’amour qui l’a précédé. Autour des escaliers, les gars chuchotent, commentent mon visage, mais c’est la misogynie qui l’emportera et puis je suis un gradé apprécié. Sans compter qu’un coup comme ça peut rendre amer, et pourquoi pas alors me défouler sur qui j’ai sous la main ?