Recherche
Plus d'un million de livres référencés
La dame de coeurs

La dame de coeurs

Auteur : Carmen Posadas

Editeur : Seuil

La Belle Otero (Pontevedra, 1868 - Oaris, 1865), mythe par excellence de la séduction féminine, aventurière et demi-mondaine, a régné sur le Paris de la Belle Époque. Vingt années de gloire durant lesquelles la danseuse espagnole a amassé une fortune considérable, séduit des centaines d'hommes et inspiré de nombreux artistes. Parmi ses amants : Édouard VII d'Angleterre, le Tsar Nicolas II, le Kaiser Guillaume II, le milliardaire américain William Vanderbilt. Proust et Colette l'admiraient. Retirée du monde à l'âge de 46 ans afin que nul ne soit témoin de sa décadence, elle passa le reste de sa vie à dilapider sa fortune dans les casinos, perdant jusqu'à 1 million d'euros en une seule soirée, et mourut à Nice, seule et ruinée. Toute l'originalité de cette biographie romancée réside dans la façon dont Carmen Posadas tente de démasquer la grande menteuse que fut Caroline Otero: elle prétendait être andalouse alors qu'elle venait d'un village misérable de Galice, avait été violée à l'âge de 10 ans, et dicta de faux mémoires à sa biographe. Tantôt c'est une Caroline Otero sur la fin de sa vie qui analyse sa déchéance, tantôt c'est l'auteur qui s'exprime après avoir mené de son côté une enquête sérieuse pour démêler le vrai du faux et percer le secret de celle qui vendit son corps sans scrupule aucun, mais jamais son âme. Il en résulte un roman polyphonique succulent et plein d'anecdotes sur les moeurs de la Belle Époque, une ode à la liberté féminine, même si en ce temps-là elle ne pouvait s'obtenir qu'au bras de richissimes messieurs, et un regard émouvant sur ce qui reste quand, les apparences, l'illusion, la séduction envolées, un être se retrouve seul face à la mort.

21,30 €
Vendeur : Amazon
Parution :
313 pages
ISBN : 978-2-0205-4114-5
Donnez votre avis