Recherche
Plus d'un million de livres référencés
African psycho

African psycho

Auteur :

Editeur : Seuil

« Que les choses soient claires : je ne souhaite pas être plus grand que l’Angoualima, ni me greffer des petits doigts, je veux être apprécié en fonction du résultat de mon geste criminel. Ne pouvant égaler les prouesses du Grand Maître, j'aimerais au moins être considéré comme son fils spirituel. Pour cela, j'en suis conscient, je dois encore travailler : tuer Germaine ce 29 décembre, c'est-à-dire dans deux jours, n'est qu'une étape vers ce couronnement. »

Grégoire Nakobomayo, orphelin, a grandi dans une ville industrielle de l'Afrique post-coloniale. Accueilli quelque temps chez un couple instruit, il reçoit une éducation bourgeoise jusqu'au jour où il plante son crayon dans l'oeil du fils unique qui cherche à le violer. Obligé de fuir, il se réfugie dans le quartier le plus délabré de la ville et prend pour modèle "Angoualima", le célèbre serial killer qui depuis des années défie le pays, ses juges, ses flics et ses journalistes. Mais n'est pas serial killer qui veut
Avec humour -et.ironie-Alain Mabanckou conte les déboires d'un psychopathe velléitaire et sans talent qui cherche dans la perversité un sens à sa vie.

6,50 €
Vendeur : Amazon
Parution :
Format: Poche
220 pages
ISBN : 978-2-0208-4947-0
Les avis

L'avis de Rue des livres

African psycho fait évidemment référence au roman de Bret Easton Ellis mais Grégoire Nakobomayo est beaucoup plus sympathique et attachant que Patrick Bateman ; c’est surtout un meurtrier qui ne tue personne et un grand bavard qui, pour notre plaisir, part continuellement dans des digressions sur l’histoire de son quartier : Celui-qui-boit-de-l’eau-est-un-idiot, un quartier où les bars portent des noms savoureux, comme Boire fait bander, Verre cassé-Verre remboursé, Bois et paye demain et où les prostituées travaillent dans le rue qui (on devine pourquoi) s’appelle Cent-francs-seulement après s’être appelée Six-cents-francs-au-moins !
PMD

Vos avis

Un livre trés interessant à lire, pour le plaisir de suivre cet homme qui rêve de devenir un tueur et qui ne connait que des echecs. Un livre plein d'humour.

pom'

Donnez votre avis