Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Présentation et bibliographie David A. : Powell

Présentation et bibliographie David A. : Powell

Auteur :

Editeur : Slatkine

Profitant de la connaissance de son lectorat d'un genre déjà désuet, George Sand entreprend dans ce roman épistolaire de renverser le patriarcat que Rousseau sut consolider dans La Nouvelle Héloïse, d'épurer le cynisme que Laclos souligna dans Les Liaisons dangereuses, enfin de coaliser le récit d'amour tel que Madame de Graffigny, Isabelle de Charrière et d'autres l'élaborèrent avec ses propres espérances pour un nouveau statut de la femme mariée. Toutefois si la femme "nouvelle" est ici la visée de l'auteure, c'est le mari, au nom universel de Jacques, qui en est le sujet. Epoux paternel, il ne suit pourtant pas le chemin de M. de Wolmar ; jaloux, il ne sombre pas dans des complots à la Valmont. C'est un homme éclairé qui a un respect exceptionnel pour la femme, mais qui ne parvient tout de même pas à surmonter qu'elle lui fasse ombre. Si Jacques s'éclipse pour laisser la place au bonheur de sa femme, il ne s'avère cependant pas être un homme éveillé au degré auquel Sand semble le souhaiter. Si le divorce eût été une possibilité en France, comme ce fut le cas en Suisse où se passe l'intrigue de Valvèdre (1861), cet époux "moderne" aurait-il réagi autrement ? Ce roman qui fit scandale et qui a contribué à mettre Sand à l'Index, rend compte de plusieurs positions sociales que l'auteure défendra tout au long de sa carrière de romancière : le rôle de la femme dans le mariage ; l'égalité des sexes ; l'amour libre ; l'importance des enfants. La forme épistolaire permet de compatir avec ce héros décevant ainsi qu'avec sa femme par trop naïve, car on voit dans leurs lettres l'étendue, l'envergure des émotions contre lesquelles se heurte parfois la réforme sociale. C'est un texte qui mérite une nouvelle lecture.

95,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-0510-1976-7
Donnez votre avis