Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Le spleen de Paris : Petits poèmes en prose

Le spleen de Paris : Petits poèmes en prose

Auteur :

Editeur : Editions Gallimard

"- Mon beau chien, mon bon chien, mon cher toutou, approchez et venez respirer un excellent parfum acheté chez le meilleur parfumeur de la ville." Et le chien, en frétillant de la queue, ce qui est, je crois, chez ces pauvres êtres, le signe correspondant du rire et du sourire, s'approche et pose curieusement son nez humide sur le flacon débouché; puis, reculant soudainement avec effroi, il aboie contre moi, en manière de reproche. "- Ah! misérable chien, si je vous avais offert un paquet d'excréments, vous l'auriez flairé avec délices et peut-être dévoré. Ainsi, vous-même, indigne compagnon de ma triste vie, vous ressemblez au public, à qui il ne faut jamais présenter des parfums délicats qui l'exaspèrent, mais des ordures soigneusement choisies."


Pauvres dont les yeux expriment tant d'humilité et tant de reproches... Infortunés que la beauté méprise... Veuves solitaires... Et tous ceux qui, péniblement courbés, avancent en cortège, sous le poids des chimères, condamnés à espérer toujours... Baudelaire reconnaît en chacun d'eux son semblable, son frère.

Monde étroit! Séjour de l'éternel ennui! Oh, fuir! Fuir avec le poète, toucher l'éternité, frôler les nuages, là-bas, les merveilleux nuages ou se plonger dans un bain de ténèbres... Échapper un instant à l'implacable vie.

Par quel artifice ? En s'enivrant « de vin, de poésie ou de vertu ». En oubliant le Temps et son «diabolique cortège de Souvenirs, de Regrets, de Spasmes, de Peurs, d'Angoisses, de Cauchemars, de Colères et de Névroses » Car chacun de nous, hélas, est fait pour comprendre et sentir l'immortelle Beauté.

4,10 €
Vendeur : Amazon
Parution :
Format: Poche
192 pages
ISBN : 978-2-0704-3727-6
Donnez votre avis