Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Petite philosophie de l'éducation : Je me dépasse donc je suis

Petite philosophie de l'éducation : Je me dépasse donc je suis

Auteur : Jacques de Coulon

Editeur : Desclée de Brouwer

Que faut-il enseigner ? Que transmettre à nos jeunes de l'essentiel du savoir, sans prétendre avec orgueil tout leur dire ? C'est aujourd'hui l'obsédante question que se posent tous les éducateurs, enseignants ou parents, mais aussi plus largement philosophes ou politiques qui s'interrogent sur l'avenir de nos sociétés. Car nous savons bien que la transmission des connaissances va de pair avec la nécessité de donner des repères, que le savoir se conjugue aussi avec l'éthique et la construction de soi. Les actuels débats politiques autour de l'enseignement de la lecture, de l'articulation entre école et entreprise ou de l'instruction civique en portent témoignage. Professeur de philosophie et ayant des responsabilités dans le système éducatif suisse, Jacques de Coulon propose ici sa vision de l'enseignement. Elle correspond d'abord à une conception de l'homme, vivant en société dans la coexistence des libertés, doté d'un esprit libre et multidimensionnel, un être qui possède l'intelligence et le langage. Elle obéit à trois principes forts, qui sont le coeur du propos de Jacques de Coulon : autonomie et éducation à la liberté, globalité par l'équilibre entre les différentes dimensions de l'homme (ainsi entre la pensée calculante et la pensée méditante), et appropriation, c'est-à-dire adhésion existentielle, au savoir. Elle conduit enfin à définir l'organisation des études comme ensemble articulé, pour éviter l'inflation du savoir ou la mauvaise orientation des jeunes dans certaines filières. Comme le disait déjà Héraclite : "Le fait d'apprendre beaucoup n'instruit pas l'intelligence..." Une réflexion stimulante.

18,30 €
Vendeur : Amazon
Parution :
197 pages
ISBN : 978-2-2200-5788-0
Donnez votre avis