Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Et si c'était vrai...

Et si c'était vrai...

Auteur :

Editeur : Robert Laffont

L'histoire de Lauren et Arthur défie la raison. Cette jeune femme blottie dans le placard d'Arthur l'architecte n'est pas vraiment là. Ou plutôt elle est là, mais seul Arthur peut la voir ; pourtant elle n'est ni un esprit ni un fantôme, et si elle semble joliment réelle, parle, râle et sourit, son véritable corps est au cinquième étage de l'hôpital de San Francisco, en état de coma dépassé. Un accident de voiture, six mois auparavant.
Dure journée pour Arthur.
D'autant qu'on commence à le prendre pour un fou : il ouvre galamment la portière passager de sa voiture… à personne, parle tout seul dans l'ascenseur qui le mène à son bureau, tient des propos abracadabrants à son meilleur ami et associé, lequel, très inquiet, lui ordonne de se reposer quelques jours.
Ces vacances tombent bien pour Arthur parce que cette femme, cette entité, bref, Lauren, l'intéresse vivement. Depuis qu'elle est dans le coma, elle qui se passionnait pour son métier d'interne en médecine, elle qui avait voué sa vie aux autres, a vécu dans une liberté mais aussi une solitude absolues, parlant sans qu'on l'entende, regardant sans qu'on la voie, touchant sans qu'on la sente. Jusqu'à ce qu'Arthur emménage dans l'appartement qu'elle occupait avant l'accident, et où elle a fini par se réfugier.
Arthur veut comprendre comment l'esprit et le corps de Lauren peuvent s'être ainsi séparés. Il s'attelle à réunir les témoignages, études, recherches disponibles sur le coma dépassé, et aidé des connaissances médicales de Lauren, tente d'imaginer une issue à cette situation pour le moins étrange. En vain bien sûr : comment pourraient-ils résoudre un des plus grands mystères de la médecine ? Mais une amitié se noue, faite de piques (Lauren a un humour cinglant), de fous rires et des récits de leur enfance. En trois semaines de ce bonheur paisible, ça y est, ils sont amoureux.
C'est alors qu'à l'autre bout de la ville, les médecins convainquent la mère de Lauren que celle-ci ne se réveillera jamais, et qu'il vaudrait mieux pour elles deux pratiquer une euthanasie. Comment s'aimer quand un des deux amants risque de disparaître dès qu'on décidera de débrancher le corps qui gît à l'hôpital ? Il faut y croire. Il faut refuser l'inéluctable. Il faut bouger, rire, inventer. Et ils s'y emploient tous les deux avec une énergie et un enthousiasme magnifiques.

Vendeur : Amazon
Parution :
268 pages
ISBN : 978-2-2210-9081-7
Donnez votre avis