Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Radioactif : Souvenirs

Radioactif : Souvenirs

Auteur : Pierre Bouteiller

Editeur : Robert Laffont

Pour la première fois, Pierre Bouteiller, l'un des noms les plus populaires, mais aussi l'un des hommes les plus secrets et discrets du PAF, nous raconte les souvenirs heureux, et mouvementés, de sa longue histoire d'amour avec la radio. De ses débuts à Europe 1, en 1958, à son arrivée à France Inter où, à partir de 1969 et pendant plus de trente ans, il a animé des émissions mythiques qui ont séduit par leur liberté, leur humour et leur exigence... Il fait le récit de ses plus belles aventures, de ses rencontres avec quelques grandes figures de son temps. Et l'on retrouve avec délices ses coups de coeur et ses coups de griffes dans ce livre où, goguenard, et fidèle à lui-même, il ne se prive pas de commenter les coulisses du monde de l'audiovisuel et du pouvoir...

18,50 €
Vendeur : Amazon
Parution :
171 pages
ISBN : 978-2-2211-0398-2
Les avis

La presse en parle

Un demi-siècle de radio ! A quatre ans près, Pierre Bouteiller aurait pu fêter cet anniversaire ; l’arrivée de Jean-Paul Cluzel à Radio France en a décidé autrement. En 2004, après maintes tergiversations narrées ici par le menu, le nouveau président met à la retraite celui qui depuis cinq ans officiait à la tête de France Musiques. Ultime et amer « débarquement » après bien des mésaventures, car au fil des pages on découvre que la « carrière » de Bouteiller n’a rien d’un long fleuve tranquille. Embauché en 1958 à Europe 1, il apprend le métier sur le tas, tâte du reportage avec ses amis Georges Fillioud, Jacques Paoli et André Harris, avant de trouver sa voie dans ce qui ne s’appelait pas encore le journalisme culturel. Brillant causeur, maître de l’ironie et du sous-entendu, un rien vachard, le jeune homme surprend autant qu’il agace.

Viré après 68, il trouve refuge à France Inter, qui devient « sa » maison. Animateur, producteur, chroniqueur, directeur, candidat à la présidence (!), il occupe un peu tous les postes au gré des changements de pdg, avec panache et pugnacité. « Si j’ai parfois dû faire certains compromis, j’espère n’être jamais tombé dans la compromission. » Album de souvenirs, plaidoyer pour le service public, récit de ses passes d’armes, éloges du jazz et du tennis, coups de griffes et anecdotes saignantes : Radioactif mêle les genres avec le souci constant d’être plaisant. Volée gagnante.

Stéphane Jarno, Télérama

Donnez votre avis