Recherche
Plus d'un million de livres référencés
La Saga Maeght

La Saga Maeght

Auteur : Yoyo Maeght

Editeur : Robert Laffont

Visionnaire de génie, Aimé Maeght (1906-1981) était tout à la fois marchand d'art, éditeur, producteur de films, collectionneur audacieux. Cet homme solaire a non seulement su donner un prestige et un statut exceptionnels au métier de marchand d'art dans sa galerie ouverte à Paris en 1945, mais il a également développé avec passion ses activités de collectionneur et de mécène de l'art contemporain en créant, en 1964, à Saint-Paul-de-Vence, la Fondation Marguerite et Aimé Maeght. Toujours entouré de sa famille, Aimé Maeght est devenu le compagnon de route de Matisse, Braque, Léger, Miró, Chagall, Calder et Giacometti. Anéantis par la mort de leur fils Bernard en 1954, Aimé et Marguerite reportent leurs espérances sur leur fils aîné Adrien, qui commence par prendre en charge les éditions et tentera tant bien que mal d'assumer ce lourd héritage. Yoyo Maeght, petite-fille d'Aimé et fille d'Adrien, se souvient de ses grands-parents, astres d'une enfance passée dans un tourbillon de fêtes. C'est à eux que Yoyo, ses deux soeurs et son frère ont pu s'accrocher, délaissés qu'ils furent par leurs parents, jet-setteurs invétérés trop tôt accoutumés au luxe et à l'insouciance.
La Saga Maeght, c'est à la fois l'épopée d'une famille amoureuse des arts sur trois générations, l'aventure triste d'un clan déchiré à la mort du patriarche et un pan de notre histoire contemporaine, illustrée par ses plus grands artistes.

21,50 €
Vendeur : Amazon
Parution :
336 pages
ISBN : 978-2-2211-3616-4
Les avis

La Saga Maeght racontée par Yoyo Maeght, la petite-fille sur la photo auprès de Prévert et Picasso. À l'occasion des 50 ans de la Fondation Maeght, Yoyo Maeght retrace l'aventure de sa famille extraordinaire.

Aimé Maeght, génial marchand d'art, collectionneur et mécène, voua sa vie à l'art moderne et contemporain. Simple ouvrier lithographe, il travailla avec Bonnard puis Matisse. De ces deux rencontres décisives naquit la galerie Maeght, à Paris, en 1945, ou furent exposés maîtres modernes et talents en devenir. C'est ainsi qu'Aimé forgea de magnifiques amitiés avec Braque, Miró, Giacometti, Léger, Chagall, Calder, Tàpies, Chillida... mais aussi Malraux, Prévert, Aragon, Char, Reverdy, Sartre, ou Genet. Pour eux, il créa, en 1964, la Fondation Marguerite et Aimé Maeght à Saint-Paul-de-Vence.
Yoyo Maeght, petite-fille d'Aimé, raconte le quotidien de sa famille élargie, ou artistes et écrivains se côtoient et travaillent. Elle livre ses souvenirs d'une vie passée dans un tourbillon de vernissages, fêtes, expositions, projets, échecs et réussites, drames et joies, entre Paris et Saint-Paul-de-Vence. Elle évoque aussi les fractures qui vont progressivement disloquer la famille.

YM

Donnez votre avis