Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les cygnes sauvages

Les cygnes sauvages

Auteur : Jung Chang

Editeur : Plon

La grand-mère de Jung Chang naît en 1909, au cœur de la Chine féodale. Son père, un modeste cadre provincial, la donne comme concubine à un général de passage contre un peu d'argent et de pouvoir. Au bout de dix ans de solitude glacée, la jeune femme s'enfuit emportant avec elle sa petite fille. Elles sont recueillies par un médecin, qui fait de l'une son épouse et de l'autre son enfant. La mère de Jung Chang s'engage très tôt dans les rangs communistes. Après avoir travaillé dans la clandestinité, elle tombe amoureuse d'un intellectuel, incorruptible et courageux, dont elle partage l'audace et l'idéal. Le couple adhère de toutes ses forces au parti et, après la victoire de Mao, prend place parmi les dignitaires du nouveau régime. Ayant grandi sous l'influence intense du culte de la personnalité de Mao, Jung Chang, l'auteur, devient brièvement garde rouge à l'âge de quatorze ans, avant de se retourner contre Mao. A l'occasion de la Révolution culturelle, ses parents sont dénoncés par d'anciens rivaux et subissent les horreurs de l'épuration : tortures, camps de rééducation, travail forcé. Par désespoir, son père sombre dans la folie. D'abord déportée dans les rizières, puis " médecin aux pieds nus ", sidérurgiste, électricienne, etc., Jung Chang peut cependant entreprendre des études et rejoindre l'Europe. Ce grand livre rassemble les souvenirs de sa famille, ces "Cygnes sauvages", rebelles à toute emprise.

24,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
510 pages
ISBN : 978-2-2592-0430-9
Donnez votre avis