Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Jusqu'à ce que la mort nous unisse

Jusqu'à ce que la mort nous unisse

Auteur :

Editeur : Fleuve Noir

Sélection Rue des Livres

L'Ancolie est une fleur aussi belle que toxique. Belle, à l'image de certains souvenirs. Toxique, à l'image de certains regrets. L'Ancolie, c'est aussi le nom d'un chalet perdu en pleine montagne. C'est là que vit Vincent, un homme seul et meurtri. Rejetant son passé et redoutant son avenir, il préfère vivre dans le présent. Une existence éprise de liberté qu'il consacre entièrement à sa passion pour la montagne et à son métier de guide. Jusqu'au jour où la mort frappe tout près de lui, l'obligeant à sortir de sa tanière. Aux yeux de tous, un tragique accident, une chute mortelle. Seul Vincent est persuadé qu'il s'agit d'un meurtre, que ce n'est pas la montagne qui a tué, et que les vrais coupables doivent payer. Alors, aidé par Servane, une jeune recrue de la gendarmerie avec laquelle il a noué une étrange relation, il se lance dans une quête de vérité. Une quête qui va le conduire sur d'effroyables sentiers, le confronter à ses propres démons. Une quête qui va déterrer un à un des secrets profondément enfouis au coeur de cette paisible vallée, et qui auraient dû le rester à jamais. Car si le mensonge blesse, la vérité peut être fatale...

19,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
489 pages
ISBN : 978-2-2650-8595-4
Les avis

Un très bon polar, dans un décor grandiose admirablement décrit par l'auteur.
La tension et l'angoisse montent lentement mais sûrement, on s'attache aux personnages et on n'a plus envie de les quitter.
Un excellent polar psychologique, à lire !

Manu

Même si le rythme de départ est un peu lent. Nous sommes très vite happés par les belles images que nous laissent les randos dans le Mercantour, par l’ambiguïté de la relation entre Servane et Vincent deux personnages vraiment attachant au point presque, de vouloir les aider tant l’un et l’autre sont si fragile. Au point d’espérer les retrouvés dans une autre aventure tant cette relation est bien décrite. Mais il en sera autrement…
Cette recherche de la vérité avec la montagne en arrière plan, qui les pousse au-delà de leurs limites, porte aussi un regard sur la Différence et le jugement de cette Différence, sur la détresse et force des sentiments, sur la recherche non assumé d’identité.
Cette quête qui les pousse à déterrer de lourds secrets, Karine Giebel en a fait bon polar assurément, pas aussi noir que les précédents, mais tout aussi prenant ….

chris89

Donnez votre avis