Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Gerda Taro : Une photographe révolutionnaire dans la guerre d'Espagne

Gerda Taro : Une photographe révolutionnaire dans la guerre d'Espagne

Auteur : Irme Schaber

Editeur : Editions du Rocher

Gerta Taro est morte à l'âge de vingt-sept ans en 1937 au cours de la guerre civile espagnole. Durant l'année précédente, reporter photographe sur les lignes du Front les plus exposées, elle avait fourni le monde en clichés "sensationnels" souvent pris en commun avec le photographe hongrois Robert Capa, son compagnon d'alors. Elle est saluée par la presse comme étant sans doute la première photographe de guerre morte sur les lieux mêmes où elle opérait. Ses photos entre 1936 et 1937 avaient notamment paru dans les magazines "Regards", "Vu", "Life" et "Ce soir". Par la suite, le souvenir de son oeuvre s'effaça derrière celle de son partenaire devenu entre-temps mondialement célèbre. L'enterrement de Gerta Taro au cimetière du Père Lachaise donna lieu à une grande manifestation contre le fascisme. Son aura demeura pourtant ambiguë : célébrée comme héroïne et martyre par les communistes français, elle passait plutôt pour incarner la "femme fatale" aux yeux de certains comme Hemingway, qui lui reprochait ses infidélités envers Robert Capa dont il était l'ami. L'Allemagne a peu gardé jusqu'ici le souvenir de cette jeune femme juive qui dès 1933 avait fui le régime nazi et trouvé à Paris les premières conditions de son double engagement politique et artistique. A l'instar de Tina Modotti, Gerta Taro est aujourd'hui redécouverte dans sa dimension mythique quelque cinquante ans après sa mort. Une exposition mondiale la mettra à l'honneur au printemps 2006 à New York, Londres et Paris.

23,40 €
Vendeur : Amazon
Parution :
315 pages
ISBN : 978-2-2680-5727-9
Donnez votre avis