Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Moi, Roger S...

Moi, Roger S...

Auteur(s) : Maurice Rainaud, Jean-Marie Rainaud

Editeur : L'Harmattan

Automne 1915. Les soldats français doivent enlever à la baïonnette le Bois des Corbeaux. La moitié du bataillon est anéantie. Le lendemain, Roger S. franchit les lignes ennemies pour ramener le corps de son camarade. Il est fait prisonnier par les Allemands. Printemps 1936. Après la victoire du Front Populaire, Blum présente le gouvernement à l'Elysée. Roger S. est ministre de l'Intérieur. Il doit intervenir sur tous les fronts, frapper les groupes extrémistes, négocier avec le patronat et les ouvriers. On dit qu'il est le vrai chef de l'exécutif. Automne 1936. Depuis l'été, la presse d'extrême droite (les communistes sont curieusement silencieux) accuse Roger S. de trahison. La calomnie le conduit à l'irréversible. Dieu pardonne-t-il à ceux qui quittent volontairement la vie ?

Frères dans la vie comme en littérature, Maurice et Jean-Marie Rainaud ont une passion qui les unit : l'amour de Nice, leur ville natale, et de leur Comté. Ils l'expriment dans leurs romans où les événements historiques qu'ils font revivre sont tous tirés de la réalité. Mais pour une fois, ils ne parlent pas " d'ici ", ne partent pas " d'ici ", de ce pays dont ils " sont " viscéralement. L'action de ce roman se situe loin de Nice, sur le front, pendant la grande guerre. Le héros et les principaux protagonistes ne sont pas des Niçois non plus

15,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-2960-3126-5
Donnez votre avis