Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Je ne compte que les heures heureuses : Souvenirs érratiques

Je ne compte que les heures heureuses : Souvenirs érratiques

Auteur : Paul Toublanc

Editeur : L'Harmattan

Cet ouvrage, le huitième de l'auteur, n'est pas un livre de Mémoires, il est un livre de la mémoire. Mémoire collective : culture, politique, société, mœurs de notre temps, d'un temps dont, au fil des pages, le lecteur peut suivre l'ampleur de l'évolution sur plus d'un demi-siècle ; mémoire individuelle aussi, avec ses faits et menus faits personnels, ses impressions subjectives, faux souvenirs même. Mémoire collective et mémoire individuelle s'enchevêtrent en effet, tour à tour drôles et sérieuses, à l'image de la vie, conférant à ce livre tonique son charme particulier auquel s'ajoute celui de sa spontanéité : les souvenirs, en majorité laconiques, tombent sur la page blanche, tel un couperet, et se succèdent dans le désordre ou par correspondance à un train d'enfer, chaque souvenir étant immédiatement happé par le suivant. Par ses divers ouvrages de réflexion qui constituent " un témoignage original sur notre époque ", Paul Toublanc appartient bien à la grande famille des moralistes français " sans rivaux dans la littérature universelle " qu'Elfe Faure, et après lui Sartre, considéraient comme l'une des plus originales de notre patrimoine littéraire. Il a publié à L'Harmattan un roman " non romanesque ", inspiré d'un fait divers, Ballade de l'amour, du mal et de la mort, et un essai sur Chamfort, moraliste du siècle des Lumières. " Esprit libre, d' une lucidité et d' une fantaisie féroces ou charmantes ", auteur " réservé, pudique et dense ", tels sont quelques-uns des jugements portés par la critique sur un écrivain qui trace avec discrétion, patience et rigueur son chemin littéraire, loin de l'agitation médiatique.

Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-2960-3352-8
Donnez votre avis