Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Son adorable épouse

Son adorable épouse

Auteur : Elizabeth Dewberry

Editeur : Bernard Pascuito (Editeur)

Ellen Baxter est une belle jeune femme ; Lawrence, son mari, est un prix Nobel de cosmologie. Le couple est de passage au Ritz : lui doit assister à une conférence scientifique, elle, est là pour faire du shopping. Alors qu’elle rentre dans l’hôtel, un essaim de paparazzi fond sur Ellen, la prenant pour la princesse Diana qui réside également au Ritz à ce moment là. Ellen est toute exaltée par ce fugitif contact avec la célébrité, et quand, peu après, elle croise Diana, elle se prend à rêver de devenir son amie. Mais quelques heures plus tard, la princesse meurt. Nourrie de reportages télévisés relatant l’accident, Ellen se retrouve rapidement obsédée par la vie et la mort de Diana, obsession que Lawrence estime bien futile. Une voix pressante et familière, une voix qui exprime l’insatisfaction affective et l’intelligence mésestimée résonne aux oreilles de la jeune femme… Est-ce la voix de Diana ou sa propre voix ?

Ellen voit la vie de Diana comme un reflet de la sienne : un mariage raté, des rapports tumultueux avec sa mère et cette fuite éperdue sur le chemin de l’autodestruction, avec, au bout, la quête d’un charmant inconnu. Ellen s’étonne de constater qu’elle offre un canal d’expression à Diana, et que loin de simplement permettre la transmission d’une voix désincarnée venue d’outre-tombe, elle autorise une relation avec une âme sœur, un ange gardien.

D’une main experte, Elisabeth Dewberry ( Sacrament of lies, 2002) tisse une toile où s’entrelacent théorie du lien, rapports humains et structure de l’univers, dans un roman sexy et intelligent sur l’amour, l’immortalité et sur ce que cela représente vraiment d’être beau.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laure Joanin

21,50 €
Vendeur : Amazon
Parution :
347 pages
ISBN : 978-2-3508-5019-1
Donnez votre avis