Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Globes : Sphères 2

Globes : Sphères 2

Auteur : Peter Sloterdijk

Editeur : Libella-Maren Sell Editions

Comme les autres volumes de sa trilogie Sphères, Peter Sloterdijk a pourvu Globes d’une abondante iconographie. Deux de ces images, dont le contenu et la forme sont largement commentés dans son texte, jouent un rôle majeur : celle de l’Atlante écrasé par le poids du globe terrestre (reproduite en couverture), et celle des philosophes réunis autour d’une sphère sur la mosaïque de Torre Annunziata. Autour de ces deux figures s’articule le changement radical de conception de la forme sphérique : la boule – simple entité habitée et pesante – et le globe – incarnation même du principe du monde. Et c’est cette mutation que raconte ici Sloterdijk, avec son brio de conteur habituel.
Il nous conduit ainsi de la pensée antique à la philosophie contemporaine en passant en revue les différents stades qu’a parcourue la boule comme figure optimiste de la perfection, comme émanation d’un centre divin, et enfin comme principe philosophique du monde. La géométrie mène à l’étude de la boule réelle : le globe terrestre, mais aussi le ciel et ses multiples « écorces ». Et cette étude de la boule mène à son tour, par la géométrie et la philosophie, avec Platon, à l’idée qu’il est possible de produire un monde idéel que l’on peut parfaitement considérer et traiter comme un monde réel. De là naîtra toute la philosophie médiévale, mais aussi la révolution de la conception du monde opérée notamment par Nicolas de Cues, Copernic et Giordano Bruno : le passage du « monde clos à l’univers infini ». Ce deuxième volume de Sphères nous livre ainsi une histoire de la philosophie comme histoire des bouleversements dans la conception du monde sphérique.
Mais Peter Sloterdijk nous offre aussi avec Globes un impressionnant ouvrage d’histoire des rapports humains. Qu’il traite du lien entre le Soi et l’autre intime — illustrée par exemple par les Confessions d’Augustin ou l’épopée de Gilgamesh —, de la construction de la ville derrière des murailles disproportionnées dans la Mésopotamie antique, ou autour du cloaque dès les premières cités sédentaires, de la construction du Panthéon romain et de Saint-Pierre de Rome, il nous entraîne dans un voyage immense et passionnant à travers le monde et les époques, au gré de la position qu’y occupe le centre de la sphère.

Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni

29,40 €
Vendeur : Amazon
Parution :
720 pages
ISBN : 978-2-3558-0012-2
Donnez votre avis