Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Daniel Boudinet : Le temps de la couleur

Daniel Boudinet : Le temps de la couleur

Auteur(s) : Mathilde Falguière, Christian Caujolle, Bernard Lamarche-Vadel

Editeur : Lienart

Connue grâce au Polaroid publié dans La Chambre claire de Roland Barthes en 1981, l'oeuvre de Daniel Boudinet est polymorphe. Portraitiste d'acteurs ou d'écrivains, il sillonne aussi Paris - sur lequel il publie son premier ouvrage Bagdad-sur-Seine -, et voyage en Algérie, en Asie et au Moyen-Orient, d'où il rapporte des images en noir et blanc mais surtout en couleur.
Lorsqu'il commence sa carrière au début des années 70, le noir et blanc reste de mise, notamment grâce aux effets esthétiques qu'il permet. Rapidement, Daniel Boudinet va pratiquer la couleur, jusque-là réservée soit à une pratique familiale et amateur, soit à la photographie d'auteur. La ville et son architecture, soulignée et sublimée par les lumières artificielles de la nuit, deviennent ses sujets de prédilection, lui permettant de retrouver alors, par son utilisation de la couleur, son métier premier de décorateur.
Sa grande compréhension de l'architecture et des jeux que celle-ci peut créer avec la lumière l'amène à travailler pour l'Institut français d'architecture ou pour la Caisse nationale des Monuments historiques. Patrimoniaux ou contemporains, les monuments y apparaissent dans leurs détails, symboles d'une présence humaine mais sans trace de vie.
Tour à tour proche du journalisme, répondant à une commande, ou impliqué dans une démarche d'auteur, Daniel Boudinet se situe à l'exact point de rencontre de ces rôles, à une période - les années 70-80 - où s'invente le statut d'artiste photographe.

35,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
180 pages
ISBN : 978-2-3590-6238-0