Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Des Alexandries II : Les Métamorphoses du lecteur

Des Alexandries II : Les Métamorphoses du lecteur

Auteur : Collectif

Editeur : Bibliothèque Nationale de France

Les textes de cet ouvrage sont issus des contributions au colloque « Des Alexandries II. Les métamorphoses du lecteur » organisé par le groupement de recherche Les Mondes lettrés qui s’est tenu du 28 au 30 novembre 1999 à la Bibliotheca Alexandrina, à Alexandrie.

Le premier volume, Des Alexandries I. Du livre au texte est paru en 2001. Cet ouvrage est au programme de plusieurs enseignements universitaires, en France comme à l’étranger. La parution du volume II coïncidera avec l’inauguration officielle de la Bibliotheca Alexandrina.

Ce recueil décline les lieux, les gestes, les arts de la lecture, cette étrange activité où le regard et parfois la voix des vivants s’emploient à éveiller la pensée et les discours des morts ou des absents, un jour confiés à l’écrit. Solitaire ou collective, silencieuse ou oralisée, la lecture est aussi apprentissage, recherche et découverte, méditation et travail du sujet sur lui-même. Par elle se déploient les trésors de sagesse et de savoir, d’expériences et de mémoire enfermés dans les livres.

On suit dans ces pages les métamorphoses du lecteur, depuis les écoles de scribes de la Mésopotamie antique jusqu’aux bibliothèques portables des « livres électroniques » d’aujourd’hui. Un parcours historique large et comparatif explore les communautés de lecteurs qui, dans les mondes lettrés, fréquentent les bibliothèques, celles d’hier comme celles de demain, celles des mondes anciens, de l’Orient ou de la Chine lointaine comme celles de la tradition humaniste européenne. On s’attache aux figures des sages, des érudits, des disciples et de leurs maîtres, des bibliothécaires et des artisans de la lisibilité — les traducteurs, les commentateurs, les éditeurs. Autant de figures de lecteurs qui manient les livres selon leurs traditions propres, pour en extraire des mots, du sens, des faits ou des vérités. Pour ces lecteurs savants, lire, c’est écrire, qu’il s’agisse d’annoter les marges des livres, d’y prélever des citations ou de s’engager sur les chemins labyrinthiques de l’exégèse et de l’encyclopédisme. Et la lecture féconde ainsi de nouveaux projets de savoir ou de pensée.

Élaboré à partir d’un colloque organisé à la Bibliotheca Alexandrina en novembre 1999, en collaboration avec la Bibliothèque nationale de France, cet ouvrage réunit les exposés qui y furent présentés ainsi que de nouvelles contributions. En cette année d’ouverture de la nouvelle Bibliothèque d’Alexandrie, il affirme avec force la nécessité du dialogue des cultures et des traditions, d’un humanisme qui trouve dans la mémoire des livres les racines de sa modernité. La préparation de ce volume a été dirigée par Christian Jacob (CNRS), pour le Groupement de recherche Les Mondes lettrés, avec le soutien financier du CNRS.

25,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
308 pages
ISBN : 978-2-7177-2219-2
Donnez votre avis