Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Catalogue Raisonné, Anselme Boix-Vives 1962-1964, tome 1

Catalogue Raisonné, Anselme Boix-Vives 1962-1964, tome 1

Auteur : Valérie Boix-Vives

Editeur : Editions de La Différence

Cinquième d'une famille de neuf enfants, Anselme Boix-Vives est né le 3 janvier 1899 au Mas de Ferras à Herbeset, province de Castellon de la Plana, Espagne. Enfant, il ne fréquente aucune école, n'apprend ni à lire ni à écrire. Avec ses frères, il garde les moutons avant d'émigrer en France à l'âge de 18 ans, où la vie offrait de meilleures chances. Arrivé à en Savoie en décembre 1917, travailleur infatigable, il devient vite son propre patron et s'installe à Moûtiers en 1928, où il ouvre son magasin de primeurs. En marge de son travail, ses pensées d'humaniste bienfaiteur, son rejet des armes et de la guerre le conduisent à imaginer un monde idéal, où notre planète serait un éden pour tous. Son premier manifeste paru en 1955, " Union mondiale, le seul moyen de sauver la civilisation ", annonce déjà la couleur de ses visions paradisiaques. Son optimisme le pousse à proposer ses écrits à tous les Grands de ce monde. En vain ; il ne sera écouté de personne. À la veille de sa retraite, à l'invitation de son fils Michel, il va peindre et vivre magistralement les dernières années de sa vie. " Comme ma femme était très fatiguée, mon fils me proposa, afin de rester auprès d'elle, de faire de la peinture ; j'essayais, je n'avais jamais fait cela. Certains disent que ma peinture est lunaire et naïve. Moi je pense que, lorsque j'étais berger, je couchais dehors et je regardais la lune. J'imaginais qu'elle était peuplée de gens ressemblant à ma peinture ", expliquait-il. C'est en juillet 1962 qu'Anselme Boix-Vives entre en peinture, libérant d'un seul coup le réservoir somptueux de son imaginaire. Trois mois de peinture plus tard, en octobre 1962, il accroche une cinquantaine de gouaches dans son épicerie de Moûtiers. En mars 1964, Anselme Boix-Vives expose pour la première fois à Paris, Galerie Denise Breteau ; deux mois plus tard, il est à la Kunsthalle de Berne et termine l'année à la Galerie Charpentier, dans le groupe des Primitifs d'aujourd'hui. Visionnaire prophétique et inspiré, Anselme Boix-Vives est, de toute évidence, l'un des artistes majeurs de l'Art Brut. Son art singulier et novateur est un art d'instinct. Aucune Académie n'a guidé son pinceau, il peint avec naturel tous les cartons qui lui tombent sous la main. Livré à sa seule spontanéité, il invente, peignant et dépeignant sans relâche sa société universelle où se côtoient avec bonheur rois et reines, papes, missionnaires et apôtres, hommes politiques, travailleurs et patrons, lunaires ou martiens, tous entourés de fleurs et d'animaux, à travers des harmonies dynamiques de couleurs qui témoignent d'une vitalité hors du commun. En sept années de création intense d'une œuvre riche de plus de 2400 peintures ou dessins, l'artiste nous lègue sa vision du monde, transposition primitive et généreuse de son " Plan de paix ", rédigé en quatre manifestes sincères et utopistes entre 1955 et 1961. Au terme d'une existence accomplie, Anselme Boix-Vives meurt le 24 août 1969 à Grenoble, convaincu d'avoir bâti, jour après jour, sans artifice ni repentirs, son paradis sur Terre.

121,70 €
Vendeur : Amazon
Parution :
552 pages
ISBN : 978-2-7291-1480-0
Donnez votre avis