Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Gouvernance : une démocratie sans le peuple?

Gouvernance : une démocratie sans le peuple?

Auteur(s) : Madeleine Arondel-Rohaut, Philippe Arondel

Editeur : Ellipses Marketing

Omniprésent dans le débat intellectuel, le concept de gouvernance est aujourd’hui au cœur de toutes les stratégies publiques visant à nous faire entrer dans un autre temps politique ayant enfin rompu avec « la guerre de tous contre tous », pacifié, soucieux de consensus créateurs et partagés.

Séduisant par le fort parfum participatif qu’il exhale et la vision citoyenne qui l’inspire, ce concept n’en doit pas moins être interrogé, dans la mesure où il participe, à bien des égards, d’une démarche de déconstruction subtile de nos repères républicains fondamentaux.

Croisant plusieurs approches (juridique, sociologique, philosophique…), ce livre décrypte, à deux voix, les grandes articulations d’un discours dominant ambitionnant de refermer la parenthèse politique ouverte en 1789. Il montre, preuves à l’appui, que, derrière le visage sympathique de certaine gouvernance à la mode, se dissimule la volonté de saper le fondement principal de notre démocratie : la souveraineté du peuple.

Madeleine Arondel-Rohaut, professeur agrégé de philosophie, enseigne à Chartres où, par ailleurs, elle anime régulièrement un « café-philo ». A publié Exercices Philosophiques aux éditions des Presses Universitaires de France. Philippe Arondel, économiste et juriste, essayiste, docteur en droit et en histoire économique et sociale, chercheur dans un bureau d’études, est aussi journaliste à Radio Fréquence Protestante et membre (actif) d’un club d’économistes. Dernières publications : Le Politique saisi par l’économie, aux éditions Economica (2002), La pauvreté est-elle soluble dans le libéralisme ? aux éditions Belin (2005).

16,30 €
Vendeur : Amazon
Parution :
186 pages
ISBN : 978-2-7298-3398-5
Donnez votre avis