Recherche
Plus d'un million de livres référencés
La traversée de l'Hudson

La traversée de l'Hudson

Auteur : Peter Stephan Jungk

Editeur : Actes Sud

Bloqué dans un embouteillage sur un pont au-dessus de l'Hudson, Gustav, tout en subissant les bavardages et les remarques acerbes de sa mère (tout droit sortie des chez Woody Allen), revient sur son mariage avec une juive intégriste, sur Vienne qu'il a quittée pour l'Amérique mais surtout sur son père, écrivain célèbre... Gustav, le narrateur, est coincé dans un embouteillage sur un pont au-dessus de l'Hudson, au nord de New York, avec sa mère, une mère juive aussi abusive et culottée que celles de Woody Allen. Lui qui dirige une entreprise de pelleteries voulait devenir historien pour être digne de son père. Car ce père, mort à présent, est Ludwig Rubin un naturaliste célèbre dont les ouvrages ont fait le tour de la planète. Les souvenirs de sa jeunesse cosmopolite à Vienne, Berlin, Los Angeles, New York, reviennent peu à peu tout au long de cette attente qui s'éternise. Une jeunesse privilégiée d'enfant trop aimé par des parents qui, ayant perdu toute leur famille dans les camps, reportaient tout leur amour sur leur fils unique. Étreint par les images de ce passé étouffant, Gustav se penche sur le fleuve et aperçoit couché sur les eaux, le corps nu et gigantesque de son père. En partie autobiographique - Peter Stephan Junkg avait effectivement un père dont les ouvrages scientifiques furent des best-sellers -, ce roman est un cri d'amour pour un père trop souvent absent qui a enchanté son enfance et que le héros, devenu adulte, craint d'avoir déçu.

21,30 €
Vendeur : Amazon
Parution :
250 pages
ISBN : 978-2-7427-6941-4
Les avis

Mais c'est mon livre de l'année!!...
Je suis heureuzzzze de voir que les radios, comme Colette Fellous, sur France Culture, nous aient laissé la chance de pouvoir entendre la voix de ce mysterieux écrivain dont on a pas beaucoup de livres traduits en Français, et c'est bien dommage... Et il faut que j'arrête de parler de lui autour de moi car sinon les amis vont me prendre pour une fan...
Mais je rejoins Sweetheart sur le fait que son récit est un vrai moment d'évasion ou se mélent differents ressentis. Comme celui de vouloir, non pas le prendre dans ses bras ce cher Gustav, mais surtout le secouer pour le faire réagir, face à cette maman, certes si drôle, mais si etouffante (voire castratrice - pardon Mr Jung)
Ce Gustav qui par opposition s'est marié avec une juive pratiquante et qui se sent si fragilisé par le cours de son destin qu'il a choisi?...
On suit de là-haut cet embouteillage, qui pour moi n'est que le fil de sa destinée et qui l'amenera à se découvrir et à ouvrir son coeur deja si fragile et si grand...
On a l impression ,c est vrai d etre spectateur, et l on rit et on referme ce livre presque avec regret de ne devoir quitter cette famille si atypique.
Je me suis promis de visiter ce pont à mon prochain voyage aux Etats Unis...
A conseiller,ou a offrir,pour les fêtes succés garanti!


J ai vecu aussi cette Histoire et je remercie cet auteur pour ce moment d évasion et de reve...

Honey

Petit moment de voyage ou l on se sent spectateur et complétement introduit dans l histoire de ces trois personnages principaux...
On s attache malgré à cette mère pesante mais si drole , stéréotype de la mere juive....
Et on a envie de prendre ce Gustav dans les bras pour le reconforter...
J ai eu l impression de vivre un film...
Le film d une vie tourmentée mais si vivante...
Un livre a conseiller et un auteur à suivre ...

SweetHeart

Donnez votre avis