Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Sans personne

Sans personne

Auteur : Barbara Gowdy

Editeur : Actes Sud

Un couple de marginaux enlève et séquestre Rachel, jeune fille de 9 ans, en la persuadant qu'ils agissent pour son bien.
Barbara Gowdy traite le sujet délicat de la pédophilie dans un thriller à grande finesse psychologique. Les ravisseurs sont mis en scène dans tout leur égarement mental et affectif. Et la mère de Rachel dans toute sa force et son sens de l'action...
Barbara Gowdy n'est pas à un défi près - elle relate un cas de séquestration d'enfant très particulier. La petite Rachel (9 ans), belle fille métisse d'une mère célibataire vivant dans la précarité (mais entourée de quelques personnes sur lesquelles elle peut compter) est enlevée et séquestrée par un couple de marginaux en manque d'enfant. L'homme est visiblement un pédophile sexuellement attiré par l'enfant, mais il prétend devant sa compagne qu'il cherche à protéger la fille d'une vie libertaire qui la met en danger.
Au fil des jours, la mère de Rachel et ses amis se lancent dans une recherche acharnée et désespérée qui va les souder. De l'autre côté le couple de ravisseurs installe sa proie dans une minuscule mais très confortable chambre, avec télévision, salle de bain et jouets. Ils essaient de gagner sa confiance, et de la convaincre qu'ils agissent pour son bien. Sa mère ne lui laisse-t-elle pas trop de liberté, finalement, dans une ville où des méchantes personnes de couleur tentent de l'enlever ? Au moins, dans ce sous-sol, elle est en sécurité !
Sans personne est un thriller psychologique passionnant, mais aussi le tableau d'une détresse monumentale, personnifiée par la compagne du ravisseur, personnage tragique, femme soumise et souffrante, littéralement sans personne, qui va jouer un rôle clé dans le déroulement de cette terrifiante séquestration.
On est alors frappé par la ressemblance de cette histoire imaginée par Barbara Gowdy et un fait divers qui a trouvé l'année dernière son dénouement en Autriche (le livre était déjà écrit, à ce moment-là) : la jeune Natasha Kampusch avait été séquestrée pendant huit ans par un homme vivant complètement isolé de la société, et qui s'était ainsi choisi une personne de compagnie, une raison de vivre.
Barbara Gowdy traite ce sujet d'actualité avec une grande finesse psychologique et crée un réel suspense. Le couple est mis en scène dans tout son égarement mental et affectif. Et la mère dans toute sa force et son sens de l'action. Un grand roman de société sur une certaine détresse urbaine.

23,20 €
Vendeur : Amazon
Parution :
338 pages
ISBN : 978-2-7427-7250-6
Donnez votre avis