Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Je vais tuer mon papa

Je vais tuer mon papa

Auteur :

Editeur : Rivages Poche

Sélection Rue des Livres

A Sponge, petite agglomération près de Dijon, Charles Adam, dit " Chad ", et Pénélope Bovari forment un couple pour le moins atypique : il est saxophoniste, elle enseigne les lettres au collège de la ville. Elle est superbe, il est très amoureux. Ils sont connus comme le loup blanc.

Un jour, Chad reçoit une lettre anonyme, envoyée par « Celle dont on ne doit pas prononcer le nom ». La mystérieuse correspondante annonce qu’elle va tuer son papa car c’est un homme mauvais. Après quelque hésitation, le couple décide de suivre ce panneau indicateur planté par le hasard dans leur vie, et les deux enquêteurs improvisés tentent de remonter la piste tracée par le " corbeau " de lettre en lettre. C’est ainsi que Chad et Pénélope vont apprendre l’existence d’un certain Dupaquier, alias Vronski, le père de « Celle dont on ne doit pas prononcer le nom »…

Dans ce deuxième livre publié en Rivages/Noir, Jean-Paul Nozière se renouvelle en créant deux protagonistes que l’on croirait échappés d’une bande dessinée. Il joue malicieusement sur les rapports qu’entretiennent les personnages avec d’autres personnages fictifs les ayant précédés. L’héroïne est professeur de lettres, elle porte un nom ô combien signifiant, et c’est elle qui trouvera une des clés du dénouement… grâce à Tolstoï. Malgré tout, Jean-Paul Nozière n’a pas abandonné ses thèmes et ambiances de prédilection : la petite ville où l’on s’épie les uns les autres, la pesanteur de l’ennui, la violence morale et physique, la cupidité et l’échec au bout du chemin. Ce roman original confirme que Jean-Paul Nozière occupe une place de choix dans le paysage du polar français. Rappelons que Le silence des morts, son précédent roman paru chez Rivages (n° 596), a décroché le Grand Prix du roman noir français du festival du film de Cognac 2006

8,65 €
Vendeur : Amazon
Parution :
Format: Poche
318 pages
ISBN : 978-2-7436-1722-6
Donnez votre avis