Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Le songe de madame Hélisenne

Le songe de madame Hélisenne

Auteur : Hélisenne de Crenne

Editeur : Honoré Champion

Parmi les ouvrages attribués à Hélisenne de Crenne, les Angoysses douloureuses qui procèdent d'amour (1534) ainsi que les Epistres familières et invectives (1539) ont surtout retenu l'attention des commentateurs. Le Songe de madame Hélisenne, paru en 1540, demeure quant à lui peu connu et peu étudié. Cet écrit reprend, dans le cadre formel hérité de la longue tradition du somnium, le même matériau thématique que celui des deux premiers textes, mais la question du désir adultère y est traitée sur un mode plus abstrait, donnant lieu à un élargissement et à une dépersonnalisation des enjeux du débat. En effet, grâce à l'intervention de diverses figures mythologiques (Vénus, Pallas-Minerve) et allégoriques (Sensualité, Raison), le différend qui oppose au départ l'Amant et sa Dame prend une tournure de plus en plus savante et morale, s'ouvrant sur le rapport de la femme à la chasteté, à la sagesse et à Dieu. Fondée sur l'édition princeps parue chez Denis, tarot, dont elle reproduit les gravures, la présente édition critique rend disponible peur la première fois cette version du texte, éclairée par les variantes des éditions de 1541, 1543, 1551 et 1561. Une introduction situe les enjeux principaux de l'ouvrage et son inscription dans la tradition du songe allégorique. Des notes détaillées précisent certaines sources du texte et clarifient les références érudites. Un glossaire et un index nominum facilitent égaleraient la lecture. Cette édition du Songe vient clore le cycle de publication du triptyque hélisénien, dont les deux premiers volets, constitués par les Angoysses douloureuses et les Epistres, ont fait l'objet, dans cette même collection, d'éditions critiques établies respectivement par Christine de Buzon et Jerry C. Nash.

Connu pour ses travaux sur les femmes écrivains de la Renaissance, notamment sur Hélisenne de Crenne et Marie de Gournay, Jean-Philippe Beaulieu est professeur au Département des littératures de langue française de l'Université de Montréal. Titulaire d'une chaire de recherche William Dawson en études de la Renuissunce, Diane Desrosiers-Borin enseigne au Département de langue et littérature farnçaises de l'Université McGill. Parmi les travaux résultant de cette collaboration, figure le premier ouvrage collectif consacré à cette figure féminine : Hélisenne de Crenne, l'écriture et ses doubles (Paris, Honoré Champion, 2004).

46,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
188 pages
ISBN : 978-2-7453-1546-5
Donnez votre avis