Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Atlas de la guerre d'Algérie : De la conquête à l'indépendance

Atlas de la guerre d'Algérie : De la conquête à l'indépendance

Auteur : Guy Pervillé

Editeur : Autrement

L’ouvrage se découpe en deux grandes parties.
La première présente les origines de la guerre d’Algérie (de 1830 à 1954).
On part ici des données naturelles (relief, pluviométrie, végétation) afin de situer les régions de forte implantation coloniale et les régions propices à la résistance (montagnes boisées). Les étapes de la conquête française sont ensuite retracées (en Algérie du nord et au Sahara) et les principales révoltes localisées. Après ce tour d’horizon géographique et historique, la colonisation est présentée à la fois sous ses aspects démographiques (origine du peuplement européen, répartition sur le territoire…), et sous ses aspects économiques (mainmise sur la terre, infrastructures…).
Enfin, des graphiques permettent de visualiser l’évolution de la population indigène musulmane, de la société rurale, et l’émigration vers la France. Cette première partie se termine en évoquant la formation du mouvement nationaliste en France, et l’insurrection du 8 mai 1945 dans le Constantinois, autour de Sétif et de Guelma.

La seconde partie est consacrée à la guerre d’Algérie proprement dite, de 1954 à 1962. Elle présente d’abord l’offensive du FLN, avec des cartes des attentats du 1er novembre 1954, de l’expansion de la « rébellion », du découpage territorial fixé en 1956 ; puis un tour d’horizon de l’enracinement régional du FLN-ALN : wilaya 1 (Aurès et Nementchas), wilaya 2 (Nord-Constantinois), Base de l’Est (ex-zone de Souk Ahras, détachée de la wilaya 2), wilaya 3 (Kabylie), wilaya 4 (Algérois) et zone autonome d’Alger, wilaya 5 (Oranie), wilaya 6 (Sud-Algérois et, en principe, Sahara), ainsi que la Fédération de France du FLN, et une carte évoquant l’action du FLN dans le monde (carte des pays ayant reconnu le GPRA).
Vient ensuite la contre-offensive française, avec des graphiques évoquant la montée des effectifs (rappel des disponibles en 1955 et 1956), des cartes montrant le nouveau découpage administratif et militaire établi de 1956 à 1959, la « bataille d’Alger » de 1957, les barrages électrifiés et mines aux frontières marocaine et tunisienne, les opérations militaires du plan Challe (1959-1960), les zones interdites, les regroupements des populations rurales, des graphiques montrant l’augmentation du nombre de Harkis et autres supplétifs.
Enfin la période confuse des années 1961 et 1962, marquées à la fois par la recherche d’une paix négociée et par un affrontement triangulaire entre le FLN, l’OAS et les « forces de l’ordre », est évoquée par des cartes montrant l’implantation de l’OAS dans les quartiers européens des villes d’Algérie, et le partage de ces villes (Alger et Oran) entre l’OAS et le FLN ; ainsi que les dispositions militaires des accords d’Evian.

15,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
63 pages
ISBN : 978-2-7467-0301-8
Donnez votre avis