Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Bocages et Sociétés

Bocages et Sociétés

Auteur(s) : Annie Antoine, Dominique Marguerie, Collectif

Editeur : PU Rennes

Le bocage, passage emblématique de l'Ouest de la France, après des décennies de stabilité, a connu récemment un recul important et rapide, au point que l'on s'interroge actuellement sur sa pérennité. Mais dans le même temps, il est devenu un objet historique et un enjeu patrimonial. Jamais clans son histoire, il n'a été le centre de tant d'attentions émanant d'une grande variété de spécialistes. Ceci tient au fait qu'il est un objet emblématique des relations entre Nature et Société. Le présent ouvrage. résolument pluridisciplinaire, a été conçu pour faire le point, au début du XXIe siècle, sur les recherches relatives au bocage. Il rassemble des travaux d'archéologie, d'histoire des passages et des sociétés, d'écologie, d'agronomie, de géographie, d'aménagement... Les spécialistes du plus ancien (des paléo-parcellaires et des paléo-ensironnements) comme ceux du plus récent (les idées actuelles sur le bocage) y ont été conviés afin de dessiner le tableau le plus divers possible des recherches actuellement engagées sur le bocage. Nos connaissances sur le bocage français de l'Ouest et sur les bocages en général ont considérablement évolué au cours des dernières décennies. Si on ne croit plus à une origine très ancienne du bocage breton, on connaît en revanche de mieux en mieux le façonnement progressif des passages qui l'ont précédé. On sait maintenant quand et comment, et peut-être aussi pourquoi, se construit le bocage. Mais ce que l'on sait encore mieux. c'est qu'il évolue, que ses structures changent, que ses fonctions se modifient, que son aspect se transforme au cours de l'histoire. Car l'histoire du passage est intimement liée à l'histoire des hommes qui le créent, l'habitent et le font évoluer. L'intensification du bocage ou au contraire la fragmentation des réseaux de haies n'est pas sans conséquence sur la biodiversité et les politiques publiques sont, de nos jours, au cœur du fonctionnement de ce système. N'oublions toutefois pas le rôle joué par chaque agriculteur exploitant des terres partiellement bocagères, ce dont il s'accommode finalement plutôt bien, en dépit des contraintes qui en résultent. Les changements concernent aussi la manière dont est apprécié ce type de passage et, en ce domaine, le changement le plus marquant des dernières années, c'est la diffusion d'un discours apologétique sur le bocage. Au moment où le linéaire bocager s'estompe de plus en plus, le bocage revient dans les discours, paré de toutes les qualités. Il appartient aux spécialistes de dire s'il s'agit de vraies qualités ou d'un discours idéaliste. Enfin, cet ouvrage évoque les " néo-bocages " ceux des villes et ceux des champs, fictions passagères ou nouveaux bocages de demain ?

Annie Antoine est professeur d'histoire moderne à l'université Rennes 2, membre du Centre de Recherches Historiques de l'Ouest (CERHIO - CNRS Université Rennes 2). Dominique Marguerie est chercheur au CNRS, membre du Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire (CREAAH - CNRS, Université Rennes 1, Rennes 2, Nantes, Ministère de la Culture).

23,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
509 pages
ISBN : 978-2-7535-0454-7
Donnez votre avis