Recherche
Plus d'un million de livres référencés
La cité tyrannique

La cité tyrannique

Histoire politique de la Grèce archaïque

Auteur : Claudia de Oliveira Gomes

Editeur : PU Rennes

Les tyrans archaïques n'ont jamais eu en vue " que l'égoïste prospérité de leur personne et de leur maison " écrit Thucydide au Ve siècle avant J.-C. Et l'historien de conclure que tyrannie et cité sont deux parfaits contraires - car la cité n'a de souci que pour ce qui est commun et public. Jugement lapidaire, le nôtre encore, comme historiens, comme démocrates. Et pourtant! La tyrannie grecque, comme la démocratie, est un phénomène unique dans l'histoire mondiale des cités. Sous la férule armée des tyrans, la cité archaïque voit naître un nouveau pouvoir - coercitif, centralisé, abstrait -, un nouveau territoire - public -, une nouvelle citoyenneté - culturelle -, une économie différente - communautaire, civique...-, un nouveau régime - à part entière - tel serait le legs politique de l'époque archaïque? Révolutionnaire et cohérente, la tyrannie s'offre comme le premier acteur et le premier objet de la pensée politique grecque, de la pensée du logos. Tyrannisée mais réformée, la cité grecque se politise et entre ainsi dans sa voie singulière. Et si la mémoire des Anciens ne conserve de ce temps essentiel qu'une sombre légende de fureur et de désordre, derrière la façade de son équilibre isonomique, la cité classique se construit sur cet inavouable héritage. Héritage qui repose enfin la question de l'origine : qu'est-ce que la cité grecque?

Claudia de Oliveira Gomes est ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et de l'IEP de Paris, agrégée de l'Université et docteur en histoire grecque. Elle enseigne à l'université de Paris VIII Vincennes-Saint-Denis.

20,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
230 pages
ISBN : 978-2-7535-0497-4
Donnez votre avis