Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Alfred Kubin

Alfred Kubin

Souvenirs d'un pays à moitié oublié

Auteur : Dominique Gagneux

Editeur : Paris Musées

Alfred Kubin est né en 1877 en Bohême. A l'âge de dix ans, Kubin perd sa mère ; la vision de son père qui arpente la maison en portant le cadavre de son épouse le marque profondément. Enfant timide et malingre, il passe de longs moments seul à dessiner. Placé à l'Ecole d'arts appliqués de Salzburg, puis apprenti chez un photographe, Kubin s'engage dans l'armée, mais une crise le conduit à l'hôpital de Graz. Il s'inscrit à l'Académie de Munich en 1899. Il y demeure peu de temps ; à cette époque, il réalise de nombreux dessins et commence à se faire connaître. Il expose à Berlin en 1902 et publie son premier recueil de dessins. Il rencontre Kafka, qui, comme Ernst Jünger ou Hermann Hesse, avait été très impressionné par L'Autre côté, seul roman de Kubin, publié en 1909. Il participe avec Kandinsky et Franz Marc à la fondation du groupe Der Blaue Reiter. Sa première femme meurt du typhus ; il s'installe avec sa seconde épouse, dans le château de Zwickledt en Haute-Autriche, où il demeure jusqu'à sa mort en 1959. De 1920 à 1930, de nombreuses rétrospectives lui sont consacrées, et après la guerre, Kubin sera largement reconnu dans son pays. Les dessins de Kubin, d'une fascinante étrangeté, sont peuplés de créatures hybrides, grotesques, cauchemardesques ; c'est l'époque - et le territoire - des découvertes de la psychanalyse naissante. Entre symbolisme et expressionnisme, mais plus encore dans la lignée du fantastique (Bosch, Goya, Ensor), Kubin donne l'image d'une humanité soumise et souffrante, à travers les thèmes récurrents du monstre et du difforme. L'exposition du musée d'art moderne de la Ville de Paris a bénéficié d'importants prêts des galeries de Munich et de Linz, ainsi que de l'Albertina et du Leopold-Museum de Vienne. Avec plus de 150 pièces, la sélection couvre l'ensemble de l'oeuvre de l'artiste, de 1883 à 1958. Le catalogue réunit plusieurs contributions, dont une analyse des relations entre Kubin et Kafka, une étude sur la réception et l'appréhension de Kubin aujourd'hui, et une choronologie comparée à la biographie que l'artiste a le premier transformée en roman d'initiation. Un essai replace également Kubin, illustrateur des nouvelles fantastiques de Balzac ou de E.T.A. Hoffmann, dans la tradition de l'illustration fantastique.

39,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
146 pages
ISBN : 978-2-7596-0019-9
Donnez votre avis