Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Du côté de chez Gabriel Marcel

Du côté de chez Gabriel Marcel

Auteur : Joël Bouëssée

Editeur : L'Age d'Homme

Auteur d'une œuvre qui prédispose plus qu'elle ne cherche à convertir, Gabriel Marcel, un de nos rares philosophes diaristes, s'imposa dans les années 1930 comme un des premiers penseurs existentiels. Cependant, on a longtemps ignoré qu'il exerça une influence sur la pensée dissidente, celle du moins qui se manifesta en Europe de l'Est. Cette découverte constitue l'essentiel de ce livre. Rue de Tournon, dans l'appartement parisien de Gabriel Marcel, les Européens de l'Est ne faisaient que succéder aux proscrits juifs, allemands ou espagnols d'avant guerre. Toujours du côté des réprouvés, l'auteur du Journal métaphysique avait accueilli l'intelligentsia la plus cosmopolite avant d'être un des premiers à se vouloir solidaire de cette communauté des ébranlés, selon l'expression de Jan Patocka, laquelle allait donner un nouveau visage à l'Europe. Refusant les stéréotypes, constamment prêts à dénoncer les dangers de toute utopie, toujours plus intéressés par les personnes que soucieux des structures, les dissidents furent, et souvent sans même le connaître, philosophiquement aussi proches de Gabriel Marcel que l'on pouvait l'être. D'abord ébloui puis convaincu, Marcel comprit que, mieux qu'une pensée, la dissidence était une parole. La sienne se confondait tellement avec la leur, et eux tellement avec lui, que l'on peut estimer qu'il a été aussi un philosophe dissident. Jamais détaché de l'humanité concrète et par là toujours étranger aux schémas abstraits des prétendues nécessités historiques, Gabriel Marcel, plus qu'un philosophe de l'espérance, apparaît au fil de ces pages pour ce qu'il est : un penseur de l'inquiétude et du scrupule.

22,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-8251-1816-0
Donnez votre avis