Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Politica Hermetica, 17 - 2003 : Astrologie et Pouvoir

Politica Hermetica, 17 - 2003 : Astrologie et Pouvoir

Auteur(s) : Jean-Jacques Glassner, Anne Regourd, Isabelle Pantin, Jacques Halbronn, Collectif

Editeur : L'Age d'Homme

Dès l'Antiquité, l'autorité de l'astrologie avait été contestée, et un St. Augustin en avait souligné les inconséquences : la perte de la légitimité scientifique n'est cependant intervenue que tardivement pendant les Lumières et la modernité entraînant la disparition de tout statut officiel dans les sociétés concernées. Son pouvoir de séduction sur les foules n'en a pas été altéré pour autant comme le montre constat dressé par les sociologues Edgar Morin et Jacques Maître il y a une trentaine d'années. La violence des remous provoqués par une thèse récente sur le sujet montre que les rapports entretenus avec les institutions intellectuelles et politiques contemporaines sont toujours sensibles. Ce numéro analyse à travers l'exemple mésopotamien (Jean-Jacques Glassner) la place de l'astrologue et de son art dans la connaissance du temps et la conduite des hommes. Pour le monde médiéval, Anne Regourd donne un texte d'al-Qabîsî astrologue de la cour de Damas au Xe siècle, puis l'Europe moderne est abordée par Isabelle Pantin avec la tentative d'intégrer l'astrologie dans la théologie et la science politique ; cet aspect connut une fortune particulière sous Cromwell et Mazarin (Jacques Halbronn). Enfin, Evelyne Latour analyse l'origine du mythe de l'ère du Verseau dans les nouveaux prophétismes. Jacques Maître conclut sur le statut de l'astrologie dans la société française contemporaine. Quatre études fournies complètent ce numéro : sur Guénon et Breton (A. Coyné) ; sur le " docte asiatique " que rencontra Charbonneau-Lasay (E. Phalippou) ; une controverse sur " scoutisme et théosophie " (E. Carichon), enfin suit un article sur " Musique ésotérisme et politique " (S. François)

23,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-8251-1844-3
Donnez votre avis