Recherche
Plus d'un million de livres référencés
En y regardant mieux

En y regardant mieux

Auteur : Jean-Christophe Ammann

Editeur : Presses du réel

Comment définir l'art aujourd'hui et répondre aux apories de sa réception par le public ? Comment l'art contemporain permet-il d'appréhender l'espace et le temps, comment montre-t-il l'érotisme, la sexualité, la violence, quels rapports entretient-il avec l'ordre – et le désordre – social, quelle différence entre artistes femmes et hommes, comment le musée, le collectionneur et le marché reconfigurent-ils la production artistique ?
A rebours des discours policés et unificateurs sur l'art contemporain mondialisé, le recueil d'écrits sur l'art de J.-C. Ammann, traduits pour la première fois en français, ouvre des perspectives complètement nouvelles sur ces questions, au travers de l'œuvre des artistes avec lesquels il a collaboré, Louise Bourgeois, Alighiero Boetti, Miriam Cahn, David Claerbout, Marlène Dumas, On Kawara, Markus Raetz, Pipilotti Rist, Rosemarie Trockel ou Jeff Wall.
« Fut une époque où les artistes indiquaient la direction à prendre. Aujourd'hui, au siècle de la mondialisation, ce sont les commissaires de la mondialisation qui ouvrent les perspectives. Ces perspectives sont-elles valables pour indiquer les directions à prendre ? Je laisse ouverte cette question. Mais la tendance à donner une compatibilité mondiale à l'art grève lourdement la tradition de l'Occident. Ce que j'entends par “compatibilité”, c'est la garantie d'une political correctness qui évite que l'art choque, et ce où que ce soit.
Il n'est plus possible de ne pas prêter d'attention à l'art. Non parce que le nombre des artistes s'est multiplié, mais parce que toutes les tentatives pour donner à l'art une unité ont échoué. Cela me plaît, parce que je m'occupe des artistes, d'où qu'ils viennent. Je ne me préoccupe pas de théorie, même s'il est nécessaire, parfois, de prendre en compte des éléments préalables qui permettent de penser l'activité des artistes avec une approche différente. »

« l'Art commence là où s'arrête le goût. »

J.-C. Ammann

Jean-Christophe Ammann (né en 1939 à Berlin) est historien de l'art et commissaire d'exposition. Professeur à l'Université de Francfort depuis 1999, il a été directeur du Museum für Moderne Kunst de Francfort (1989-2002), auparavant directeur du Kunstmuseum de Lucerne et de la Kunsthalle de Bâle. En 1971, il a été commissaire pour la Suisse à la Biennale de Paris, en 1975, commissaire pour le pavillon allemand à la Biennale de Venise, coorganisateur, en 1972, de la documenta 5 à Kassel.

Traduit de l'allemand par Gérard Briche et Wolgang Kukulies

25,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-8406-6397-3
Donnez votre avis