Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les yeux qui chantent

Les yeux qui chantent

Auteur : Alex Cousseau

Editeur : Editions du Rouergue

Un court texte autour de la façon dont deux enfants se confrontent à la mort de leur grand-mère. Alex Cousseau excelle dans le genre poétique et déroutant. Les deux enfants, avec leur maturité différente, réagissent différemment, dans leur rapport plus ou moins distancié à la réalité. C'est, en creux, un très beau portrait de grand-mère qui se dessine et de son amour pour ses petits enfants. Grand-Ma est morte dans la nuit. William, 13 ans et Violette, 6 ans, vont durant la journée qui suit se souvenir de leur grand-mère et s'interroger sur elle. Se souvenir de son sourire, de ses yeux rieurs, mais aussi de son originalité : la vieille dame racontait beaucoup d'histoires, et pas toujours vraies. Elle avait par exemple raconté à Violette que le jour de sa mort elle se transformerait en abeille et lorsqu'au matin, alors qu'ils sont en train de déjeuner, William coupe en deux avec son couteau un gros frelon, la petite fille est persuadée qu'il s'agit de sa grand-mère et qu'il faut l'enterrer. Frère et soeur vont ainsi partir dans la forêt, s'approcher de l'ancienne usine à élastique où Grand-Ma travaillait, alors qu'il lui arrivait de dire qu'elle jouait de la batterie dans un groupe rock... Il semble bien que la vraie vie de Grand-Ma n'était pas si drôle que ce qu'elle en racontait. Grand-Pa n'était pas marin au long cours, mais cheminot même si, peut-être, il s'est depuis sa mort transformé en poisson. De retour à la maison, William va enfin avoir le courage de s'approcher du corps de Grand-Ma. Et avec son père, il va écouter le vieux disque du Velvet Underground, le groupe dans lequel Grand-Ma aurait rêvé de jouer...

6,10 €
Vendeur : Amazon
Parution :
59 pages
ISBN : 978-2-8415-6868-0
Donnez votre avis