Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Jean-Débile Monchon et moi

Jean-Débile Monchon et moi

Auteur : Vincent Cuvellier

Editeur : Editions du Rouergue

Un Zig Zag enlevé, drôle et sérieux à la fois, sur les a priori racistes, présents dès le plus jeune âge. À l'inverse de Tu parles, Charles, où Benjamin finissait pas devenir ami avec ce Charles qui lui semblait si ennuyeux, ce Roi des Monchon n'a pas de happy end ! À la fin du livre, ce Jean-Christophe Monchon est encore plus odieux qu'au début, et Benjamin n'en fera vraiment pas un ami. Ce Zig Zag montre que le racisme peut être présent dès le plus jeune âge. Benjamin va montrer qu'accuser à tort sans preuve n'est pas légitime. Les fans de Benjamin liront celui-ci avec enthousiasme car Vincent Cuvellier aborde un nouveau thème : le racisme. Benjamin n'aime pas du tout son voisin, Jean-Christophe Monchon. Ils n'ont vraiment aucun point en commun et Benjamin pense même que c'est le plus débile de l'univers, il l'appelle d'ailleurs Jean-Débile Monchon ! Mais depuis sa naissance, il est obligé de le fréquenter car leurs mères sont copines. Et ce soir-là, malheur ! Elles ont tout planifié pour partir voir Céline Dion en concert : les deux garçons vont devoir passer la nuit ensemble chez Benjamin. Quand Jean-Christophe débarque avec sa valise, sa game-boy et même sa télé, sans laquelle il ne peut pas vivre, Benjamin se réfugie dans ses BD, pour éviter de s'énerver. Heureusement, Mme Chibbani débarque pour leur préparer le repas, avec son fils Abdallah, un vrai pote, lui. Mais après leur départ, Jean-Christophe ne retrouve plus sa game-boy. Il pense tout de suite qu'Abdallah la lui a piqué. Normal, "les Arabes sont tous des voleurs", affirme Monchon. Le temps que la game-boy soit retrouvée dans les toilettes, Benjamin va devoir affronter les déclarations racistes du gamin, douter de son pote Abdallah et... finir par tirer la chasse d'eau sur le jeu électronique. Benjamin, qui déteste son voisin Jean-Christophe Monchon, est obligé de passer la nuit avec lui. Et ce dernier ne va pas montrer ses bons côtés, bien au contraire. Il va même se révéler raciste et accuser sans preuves Abdallah, un vrai copain de Benjamin, du vol de sa game-boy.

6,60 €
Vendeur : Amazon
Parution :
Format: Poche
105 pages
ISBN : 978-2-8415-6874-1
Donnez votre avis