Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les déferlantes

Les déferlantes

Auteur :

Editeur : Rouergue

Le jour d'une grande tempête, un homme, Lambert, arrive sur la pointe de la Hague. Il semble connaître les lieux. Dans ce bourg vivant aux rythmes de la mer et du vent, on se réfugie souvent au café de Lili. L'arrivée de Lambert semble bousculer nombre d'habitudes et déclencher des faits en apparence anodins, comme la disparition d'une vieille photo, punaisée au comptoir de Lili. Quant à la narratrice du roman, elle vit ici depuis six mois seulement. C'est à elle qu'il reviendra de renouer les liens manquants de cette histoire, et de mettre au jour des secrets enfouis depuis longtemps.

21,90 €
Vendeur : Amazon
Parution :
524 pages
ISBN : 978-2-8415-6934-2
Les avis

La narratrice est ornithologue et parcourt la lande, au bord de l’océan omniprésent dans ce roman, pour compter les oiseaux et leurs nids.
Elle s’est réfugiée à La Hague, terre d’un bout du monde, après avoir perdu un être très cher, pour fuir les autres et pour vivre dans ses souvenirs. Elle nous dévoile, au fil des pages et à la lumière intermittente du phare,
les secrets d’êtres meurtris par la vie.
« Les déferlantes » est un livre prenant, intense et mystérieux qui vous happe et vous emporte.
Un véritable coup de cœur !

Cat2008

La narratrice est ornithologue et parcourt la lande, au bord de l'océan omniprésent dans ce roman, pour compter les oiseaux et leurs nids .
Elle s’est réfugiée à La Hague, terre d’un bout du monde, après avoir perdu un être très cher, pour fuir les autres et pour vivre dans ses souvenirs.
Elle nous dévoile, au fil des pages et à la lumière intermittente du phare, les secrets d’êtres meurtris par la vie.
« Les déferlantes » est un livre prenant, intense et mystérieux qui vous happe et vous emporte.
Un véritable coup de cœur !

Cat2008

La Hague.La narratrice, surnommée La Griffue, s'est installée dans ce coin du bout du monde battu par les vagues et les vents pour tenter d'apaiser la douleur d'un amour disparu. Elle y recense les oiseaux pour le centre ornithologique de Caen,vivant en vase clos avec les rares habitants de cette pointe de terre.L'arrivée de Lambert pèse comme une menace sur ces êtres silencieux. Attiré par l'homme et son histoire, la Griffue fait resurgir les fantômes d'un passé que chacun voudrait taire.
Un livre au charme puissant qui vous submerge par la force de son atmosphère, l'intensité de son climat; des personnages qui sont à l'image de l'océan, des écorchés, rongés par le passé aussi sûrement que les falaises sous l'effet corrosif de l'iode, des taiseux auxquels il faut arracher les mots pour révéler, sous la surface étale, le bouillonnement des profondeurs.Livre d'eau,au goût de sel,au parfum d'écume et d' embruns,"Les déferlantes" imprime sa magie sur la grève les coeurs.

Malaura

Donnez votre avis