Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Quand les femmes se heurtent à la mondialisation

Quand les femmes se heurtent à la mondialisation

Auteur(s) : Attac, Catherine Bloch-London, Héléna Hirata, Esther Jeffers, François Lille

Editeur : Mille et une nuits

S'il est un effet de la mondialisation peu souvent mis en avant et dénoncé, c'est bien la détérioration de la condition des femmes. Certes, l'oppression des femmes est antérieure au capitalisme. Cependant, au lieu de favoriser la réduction des écarts entre hommes et femmes, le néolibéralisme s'appuie grandement sur eux pour en tirer le meilleur profit économique : les firmes transnationales, toujours à la recherche de main-d'œuvre féminine, peu chère et corvéable à merci, n'hésitent pas à délocaliser... Dans les pays du Nord, les emplois les plus précaires, souvent ultra-flexibles et à temps partiel incombent aux femmes. Ne prennent-elles pas aussi en charge, dans de nombreux pays, la subsistance des familles, les soins et l'éducation des enfants, en suppléant aux carences des services privatisés ? La Banque mondiale ne s'y est pas trompée, qui leur prête une grande attention puisque les femmes constituent une " variable " qui aide à encaisser les ajustements structurels... Il convient de sortir de cet engrenage. Aujourd'hui, au nord comme au sud, la lutte des femmes s'inscrit au cœur du combat altermondialiste : elles constituent une force vive dans le réseau International de résistance à la marchandisation du monde.

3,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
Format: Poche
190 pages
ISBN : 978-2-8420-5809-8
Donnez votre avis