Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Pâle sang bleu

Pâle sang bleu

Auteur : Alizé Meurisse

Editeur : Allia

Écrire avec son sang, c'est romantique, mais écrire en rouge, ça porte malheur. Et pourtant le sang sèche. Il devient marron et la malchance cicatrise. Ce sang bleu pâle, c'est celui qui bouillonne dans les veines des jeunes protagonistes de ce roman d'initiation, désorientés, pris au piège de la passion et d'une violence sourde, le même qui circule dans celles de son auteur, et coule de sa plume.
L'intrigue de Pâle sang bleu est résolument simple et romanesque, comme celle des films noirs des années cinquante (on pense à l'univers de Marcel Carné ou Jean Cocteau). Tous les personnages s'y expriment à la première personne, en une suite de brefs chapitres. On passe ainsi d'une voix à une autre, comme sur une radio à la recherche d'une fréquence. Alizé Meurisse, ausculte ces corps pleins d'électrodes comme on écoute murmurer les coquillages.
Charles et sa soeur Manon, âgés d'une vingtaine d'années, se retrouvent livrés à eux-mêmes dans Paris, après l'internement de leur mère en hôpital psychiatrique. Manon travaille dans un bar. Matthieu, le patron, protège les adolescents. Johnny, jeune garçon venu de la campagne pour fuir sa famille, monte à la conquête de la capitale. D'abord garçon coiffeur, il se fait virer, traîne dans les salles de boxe où il rencontre Louis, un détective en herbe auquel il s'associe. Amoureux de Manon qu'il a rencontrée dans le café de Matthieu, Johnny se met en tête de lui offrir une bague de fiançailles - cérémonie un brin désuète pour des gosses de la rue comme eux - et tombe sur la bande d'Olivier, de joyeux truands qui cherchent à l'arnaquer en lui vendant le bijou. Mais il réussit à leur échapper en emportant la bague et en gardant l'argent pour lui. Les représailles seront sanglantes : Manon y trouvera une mort violente...
Johnny poursuit alors son errance, qui le conduira lui aussi à la mort, tandis que Charles, seul rescapé du trio, s'enfonce dans la folie. Mais la folie n'est rien, un simple écart, un jeu, une question d'intensité.
Sismographe des émotions, Alizé Meurisse retranscrit sur le papier, à fleur de peau, les vibrations du souffle, les battements des coeurs. Un monde se tisse, se compose et se décompose, tendant inéluctablement vers cette ultime ponctuation, le point final, un grain de beauté.

9,20 €
Vendeur : Amazon
Parution :
141 pages
ISBN : 978-2-8448-5249-6
Donnez votre avis