Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Une langue à venir

Une langue à venir

Auteur : Marc Goldschmit

Editeur : Léo Scheer

La pensée de l'écriture s'est aujourd'hui retirée; elle a pourtant constitué la plus grande subversion de pensée et de langue à l'âge de Heidegger et de Wittgenstein : un glissement de tout le langage en lui-même hors de lui-même. Cette pensée a produit, sous le nom de Derrida, le travail textuel le plus discret et le plus difficile, et elle contient la promesse d'une langue à venir dans laquelle toutes les alternatives métaphysiques, politiques et éthiques sont désamorcées. Une telle détotalisation et une telle libération du langage n'arrivent qu'à l'écriture et par elle, pour autant que la possibilité de celle-ci est inséparable du surgissement du langage. Une double injonction commande la " responsabilité littéraire " de l'écriture : une exigence de justice inconditionnelle et révolutionnaire, ainsi qu'une exigence hyperbolique de démocratie. Le démocratique de la démocratie porte celle-ci au-delà d'elle-même dans un mouvement de transformation historique, juridique, institutionnel, qui fait signe vers un au-delà de l'Etat-nation, de la souveraineté, de la citoyenneté et de la société. La liberté de cet autre langage -une langue d'écriture- reste encore méconnue et clandestine, mais aussi bien en réserve d'avenir.

18,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
140 pages
ISBN : 978-2-8493-8058-1
Donnez votre avis