Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les profs suicident la France : Sociopathologie du corps enseignant

Les profs suicident la France : Sociopathologie du corps enseignant

Auteur : Patrice Ranjard

Editeur : Robert Jauzé

Après de longues années à travailler en vain à introduire le changement dans le système, l'auteur dresse ici un constat sans complaisance de ce que sont aujourd'hui l'Education nationale française et le monde des enseignants. Le collège est un échec parce qu'on a voulu y maintenir l'enseignement du lycée d'autrefois. Responsables : les enseignants et anciens élèves du secondaire qui ont tellement peur d'être rapprochés du primaire. Tous les remèdes à ces échecs sont restés vains parce que les enseignants n'appliquent pas les lois. Leur statut leur donne une quasi-toute-puissance sur le système et l'ensemble de leurs syndicats, nourri d'une solidarité corporatiste quasi obligatoire, exerce un énorme pouvoir de blocage. Sans oublier leur espèce de paranoïa, qui leur permet de faire naître dans l'opinion un sentiment de culpabilité (surtout chez les journalistes), culpabilité qu'ils régulent eux-mêmes au mieux de leurs intérêts. L'auteur montre quels sont les enjeux des enseignants, ce qu'ils défendent en vérité en refusant tout changement de leur activité, derrière des théories pédagogiques simplistes. Leurs privilèges en temps, leur privilège de travailler seuls, de ne dépendre de personne, jamais d'interdépendance et, dans leur classe, le Pouvoir, sans contrôle. Enfin le privilège de ne pas être responsable des résultats de son travail, ni individuellement ni collectivement. Etrange paradoxe d'un système composé de citoyens entièrement à part qui a pour mission de préparer les citoyens à part entière de demain..

25,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
190 pages
ISBN : 978-2-8621-4050-6
Donnez votre avis