Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Le Cinéma africain : Un continent à la recherche de son propre regard

Le Cinéma africain : Un continent à la recherche de son propre regard

Auteur : Elisabeth Lequeret

Editeur : Les Cahiers du cinéma

1955. L'Europe découvre Femmes entre elles d'Antonioni, Voyage en Italie de Rossellini, Sept ans de réflexion de Billy Wilder, tandis que Jacques Rivette démarre le tournage de Paris nous appartient. 1955 est aussi l'année de naissance du cinéma africain avec Afrique sur Seine, premier long métrage tourné par un Africain, le Sénégalais Paulin Soumanou Vieyra. Cette Afrique-là est "sur Seine" car les autorités coloniales ont refusé au réalisateur l'autorisation de tourner sur son propre continent. Né sous le signe du politique, le cinéma africain le restera après les Indépendances, avec la mission de rendre aux peuples africains ces images d'eux-mêmes si longtemps confisquées par le colonisateur.
Il faut attendre le début des années soixante pour découvrir avec Borom Sarret, les premières images de la terre africaine filmées par l'un de ses enfants, le réalisateur sénéglais Sembène Ousmane. Et ce n'est qu'en 1987, lorsque Reelen, de Souleymane Cissé, obtient le prix du jury du Festival de Cannes, que le cinéma africain accède véritablement à la reconnaissance du grand public.
Le cinéma africain puise son énergie dans la culture traditionnelle et populaire du continent (parole, conte, culture des griots) : culture du verbe et de la parole plus que de l'image. Les cinéastes assument volontiers une vocation pédagogique et développent les rapports entre tradition et modernité, les ex-puissances coloniales et le Sud. Les histoires qu'ils racontent prennent souvent la forme de récits d'initiation.
A travers des regroupements thématiques et esthétiques, l'auteur articule les principales tendances du cinéma africain avec le terreau social et politique dont il se nourrit depuis sa naissance afin d'appréhender la vision du monde qui s'y déploie.

9,95 €
Vendeur : Amazon
Parution :
96 pages
ISBN : 978-2-8664-2338-4
Donnez votre avis