Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Alfred Jarry : Le surmâle de lettres

Alfred Jarry : Le surmâle de lettres

Auteur(s) : Rachilde, Edith Silve

Editeur : Arléa

«La première fois que je vis cet étrange personnage [Alfred Jarry], qui se jouait à lui-même la comédie d'une existence littéraire poussée jusqu'à l'absurde, ce fut dans le salon du Mercure de France de la rue de l'Échaudé-Saint-Germain, un grand salon d'une obscurité rouge et une petite rue étroitement sombre où sont passées, pourtant, toutes les lumières de la littérature de notre époque.»Fille de général, rejetée par son père qui souhaitait un garçon, Rachilde, de son vrai nom Marguerite Eymery, épousa Alfred Vallette, directeur de la revue symboliste Le Mercure de France. S'habillant et se coiffant à la garçonne, elle s'intéressa de bonne heure aux questions d'identité sexuelle et d'inversion, que reflète son plus célèbre roman, Monsieur Vénus (1884). Elle est l'auteur de plus de soixante romans et a eu une influence marquante sur la littérature de son temps.Elle tenait salon dans les bureaux du Mercure, rue de L'Échaudé puis rue de Condé, où elle recevait écrivains et poètes (Jules Renard, Maurice Barrès, Pierre Louÿs, Émile Verhaeren, Paul Verlaine, Jean Moréas, Francis Carco, André Gide, Catulle Mendès, Natalie Clifford Barney, Guillaume Apollinaire, Alfred Jarry, Léon Bloy, Remy de Gourmont, Joris-Karl Huysmans, l'astronome Camille Flammarion, Stéphane Mallarmé, Willy, Jean Lorrain, Paul Léautaud, Oscar Wilde...Parmi ses oeuvres les plus importantes, citons Monsieur Vénus, La Marquise de Sade, Le Démon de l'absurde, La Princesse des Ténèbres, Les Hors-Nature, Moeurs contemporaines, L'Heure sexuelle, La Tour d'amour, Notre-Dame des rats...Alfred Jarry ou le surmâle de lettres, qui emprunte son titre à un ouvrage de Jarry lui-même, est à la fois le portrait d'un de nos écrivains les plus étranges, en même temps que la genèse et l'histoire de la pièce qui valut à Jarry une renommée mondiale : loin d'être éblouie par le succès d'Ubu Roi, Rachilde se montre extrêmement réservée sur la teneur de cette comédie burlesque, qu'on présente souvent comme une satire des moeurs bourgeoises du temps, et qui fut sans doute à l'origine un quasi-canular de potaches.On commémore en cette année 2007 le centenaire de la mort de Jarry (Laval, 1873-Paris, 1907).

18,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
172 pages
ISBN : 978-2-8695-9758-7
Donnez votre avis