Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Dictionnaire de la Seconde Guerre mondiale en Belgique

Dictionnaire de la Seconde Guerre mondiale en Belgique

Auteur(s) : Paul Aron, José Gotovitch, Collectif

Editeur : André Versaille éditeur

En deux cents rubriques thématiques, ce dictionnaire passe en revue la plupart des faits de société survenus en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale. La période reste en effet un objet de curiosité aux dimensions multiples. La guerre et l'Occupation ne sont pas seulement affaires de stratégie militaire ou de chronique sociale, elles touchent à tous les aspects de la vie quotidienne, à la gloire, à l'héroïsme, comme à la veulerie, à l'horreur ou à la fraternité. Il s'agit donc d'interroger ces registres divers, du contenu de l'assiette quotidienne au nombre de fusillés, de la manière de circuler à celle d'aimer, ainsi que les groupes et les partis en présence, les idéologies en cause, les activités ludiques, sportives ou économiques du moment. Les auteurs de l'ouvrage synthétisent de manière claire le résultat des plus récents travaux scientifiques reconnus en la matière. Ils ont profité de surcroît de l'ouverture récente des archives essentielles de la période. Ainsi, le bénéfice ajouté de ce travail est qu'il offre la bibliographie sélective la plus efficace et la plus à jour qui soit. Il transmet en particulier au public francophone les apports des nombreux et importants travaux menés et publiés en Flandre qui n'ont pas trouvé (et ne trouveront sans doute pas) de traduction française. Chaque notice présente d'abord une définition ou une mise en situation. Elle s'enrichit ensuite d'un développement historique, dans lequel on a tenté de mettre systématiquement en évidence la portée de la période de l'Occupation, tant par rapport à l'avant-guerre que par rapport à la Libération. Ainsi chaque part de cet énorme puzzle se présente dans le contexte qui lui donne sa signification.

Paul Aron est professeur à l'Université libre de Bruxelles et directeur de recherches au Fonds national de la recherche scientifique. Historien et sociologue de la littérature, il a publié plusieurs ouvrages sur la littérature belge. Parmi les derniers ouvrages parus: Le Dictionnaire du littéraire (PUF, 2004) et Sociologie de la littérature (PUF, 2006). José Gotovitch a enseigné l'histoire contemporaine à l'ULB et dirigé le CEGES (Centre d'études et de documentation Guerre et sociétés contemporaines) de 1988 à 2005. Il a publié, avec Jules Gérard-Libois, L'An 40, la Belgique occupée (1971) et consacré sa thèse aux communistes belges de 1939 à 1944. Il est l'auteur d'une centaine d'articles consacrés à l'histoire contemporaine de la Belgique, la résistance, le gouvernement de Londres, la guerre d'Espagne, le militantisme socialiste et communiste.

14,90 €
Vendeur : Amazon
Parution :
527 pages
ISBN : 978-2-8749-5001-8
Donnez votre avis