Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Sculptures de Jean-Louis Faure - Catalogue irraisonné

Sculptures de Jean-Louis Faure - Catalogue irraisonné

Auteur : Collectif

Editeur : Editions de Fallois

Ce Catalogue irraisonné permet de découvrir un des artistes les plus secrets, les plus originaux, et les plus troublants de notre époque.
Jean-Louis Faure est né à Paris en 1931. Il est le petit-fils du très célèbre Élie Faure, qui, en plus d'une oeuvre considérable, est un des inventeurs de l'histoire de l'art en France, au XXe siècle.
Après des études à l'École des Beaux-Arts, et deux années de service militaire en Algérie, Jean-Louis Faure s'est exilé pendant cinq ans en Bolivie et en Argentine. Il a exercé ensuite la direction artistique de magazines et de nombreuses collections d'éditeurs. Il a commencé la sculpture à l'âge de quarante-huit ans.

Ne vous demandez pas s'il faut le rattacher à l'art moderne, ou à l'art contemporain, ou à l'art postmoderne, etc. Jean-Louis Faure ne se rattache à rien. Il ne s'est jamais posé cette question. Mais des questions, il s en est posé beaucoup d'autres, et chacune de ses statues vous en posera une. Jean-Louis Faure est un humoriste. C'est même le premier sculpteur humoriste du monde. L'humour, on le sait, cette merveilleuse invention de l'esprit, nous invite à la modestie. Il a sa place dans tous les arts. Dans la littérature, bien entendu. Mais aussi dans la peinture. Et, sans aucun doute, dans la musique. Mais, depuis que le premier homme eut l'idée, en taillant la pierre, de reproduire une forme humaine entière, il n'y a jamais eu de sculpture humoristique. Jamais, jusqu à Jean-Louis Fauré. La sculpture et l'humour sont antinomiques. La sculpture élève, l'humour rabaisse. La sculpture est admiration, l'humour est dérision. La sculpture est faite pour les Dieux, les Héros et les Saints.
Les statues de Jean-Louis Fauré commencent par vous intriguer, puis, à mesure que vous les contemplez, éveillent en vous un sourire, mais ne vous feront pas sourire très longtemps. Il y a en elles quelque chose qui peut, au contraire, terrifier. « Est-il bon, est-il méchant ? » se demandait Diderot à propos de l'Homme. Jean-Louis Faure est de la famille de Diderot ou de Chesterton. Il pourrait dire de l'Homme, comme le plus célèbre de ses contempteurs : « S'il s'élève, je l'abaisse. S'il s'abaisse, je l'élève. Et le contredis sans cesse jusqu'à ce qu'il comprenne qu'il est un être incompréhensible. »

Plusieurs des amis de Jean-Louis Faure ont enrichi cet album de textes de la plus grande importance. L'écrivain Régis Debray. Le journaliste Charles-Henri Favrod, qui fonda à Lausanne le musée de l'Élysée, consacré à la photographie et qui est aussi vice-président de la Fondation Alinari à Florence, François Cheval, directeur de la galerie Maeght à Saint-Paul de Vence.

28,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
256 pages
ISBN : 978-2-8770-6874-1