Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Les Templiers dans le diocèse de Langres : Des moines entreperneurs aux XIIe et XIIIe siècles

Les Templiers dans le diocèse de Langres : Des moines entreperneurs aux XIIe et XIIIe siècles

Auteur : Delphine Marie

Editeur : Dominique Guéniot

C'est en 1139 que la bulle papale connue sous le nom d'Omne datum optimum confirme l'institution d'un nouvel ordre religieux et militaire : l'Ordre du Temple. Doté d'une règle, il répond à l'origine au besoin d'assurer la sécurité des pèlerins sur la route de Jérusalem et garantit la défense de la Ville Sainte. Sa suppression, prononcée par les instances pontificales en 1312 au Concile de Vienne, marque la fin de l'épisode templier. Un peu moins de 700 ans après leur disparition, les Templiers continuent d'exercer une fascination quelque peu étrange sur nos contemporains. L'histoire dramatique de la fin de l'Ordre du Temple a souvent relégué au second plan le fonctionnement et les aspects quotidiens de la vie des moines-chevaliers dans leurs commanderies d'Occident. Delphine Marie a choisi de nous présenter cette face cachée de l'Ordre. Son étude prend pour cadre géographique le diocèse de Langres, couvrant en partie la Bourgogne et la Champagne méridionale, pays d'origine des fondateurs, où le souvenir des Templiers est encore inscrit dans la topographie. Elle s'intéresse à ces moines qu'elle désigne sous le terme d'" entrepreneurs ", en opposition aux " moines-soldats " de Jean Richard, expression qualifiant les Templiers qui se battent en Terre Sainte. Les moines apparaissent en effet comme de véritables administrateurs d'un patrimoine foncier qui s'agrandit au fur et à mesure du temps et des donations. Grâce à un inventaire renouvelé des sites recensés (Bure, Epailly, Avalleur...), l'auteur nous propose un état actuel des connaissances sur ce réseau de possessions templières dans le diocèse.

18,30 €
Vendeur : Amazon
Parution :
189 pages
ISBN : 978-2-8782-5260-6
Donnez votre avis