Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Un mandarin breton au service du roi de Cochinchine : Jean-Baptiste Chaigneau et sa famille

Un mandarin breton au service du roi de Cochinchine : Jean-Baptiste Chaigneau et sa famille

Auteur : André Salles

Editeur : Les Portes du Large

Ce livre revivre une page d'histoire extraordinaire, mais très peu connue : entre 1790 et 1802, des Bretons passèrent au service du jeune prince Nguyên-Anh, descendant des rois de Cochinchine. La cause du jeune prince, traqué et pourchassé par les Taï-Son qui avaient massacré toute sa famille, paraissait alors désespérée. Grâce à l'aide de cette poignée de Bretons, il allait pourtant, en quelques années, reconquérir le trône de ses aïeux et réunifier le Dai Viet - devenu le Viêt Nam en 1804 - dans les limites qui sont encore les siennes aujourd'hui, du Cambodge à la Chine. Jean-Baptiste Chaigneau, officier de marine natif de Lorient, joua un rôle majeur dans cette fabuleuse épopée. Il passa près de trente ans au service du roi de Cochinchine, devenu l'empereur d'Annam (sous le nom de Gia-Long), qui le fit général de l'armée du nord, marquis de Thang-Duc et grand mandarin. Publié à Hanoi en 1923, le livre d'André Salles consacré au destin incroyable de Jean-Baptiste Chaigneau était depuis longtemps épuisé et introuvable. Il reparaît aujourd'hui grâce à la collaboration des éditions Les Portes du large et de la Nouvelle Association des Amis du Vieux Hué. Le présent livre contient aussi un document exceptionnel, le Mémoire sur la Cochinchine rédigé par Jean-Baptiste Chaigneau en 1820. L'original en semble aujourd'hui perdu, mais une copie manuscrite en est conservée dans les archives du ministère des Affaires étrangères. Ce mémoire, un des tout premiers consacrés au Viêt Nam, un pays dont les Européens ignoraient encore tout ou presque tout, reste étonnant à parcourir aujourd'hui...

20,28 €
Vendeur : Amazon
Parution :
ISBN : 978-2-9146-1201-2
Donnez votre avis