Recherche
Plus d'un million de livres référencés
Le vertige d'une pensée : Descartes corps et âme

Le vertige d'une pensée : Descartes corps et âme

Auteur : Antonia Birnbaum

Editeur : Horlieu

Contre la pratique scolastique qui s'autorise de la vérité révélée, Descartes met en jeu une raison qui n'aurait d'autre certitude que la vérité établie à partir de ses propres principes. Pourtant, malgré cette entame offensive, sa philosophie s'emploie encore une fois à montrer la dépendance de la raison humaine à l'égard de la perfection divine et, partant, à fonder un sujet de la science qui serait compatible avec le maintien de la théologie. Cette déférence envers l'instance divine chagrine Stendhal et motive sa remarque ironique sur cet homme partout célébré comme le héros de la raison moderne : " Descartes commence par tout révoquer en doute pour raisonner en moine cinq mètres plus loin ", tel est son verdict sur la passe d'armes cartésienne. Cet ouvrage explore ce qui s'est joué au cours de ces cinq mètres, partant de l'errance qu'amorce l'exercice du doute, s'intéressant à ce qui fait dévier la pensée cartésienne de sa conclusion quant à la réalité d'une substance raisonnable entièrement distincte du corps. L'errance provient de l'exercice même des méditation et se prolonge, voire s'aggrave dans la correspondance du philosophe, notamment dans l'échange avec la princesse Elisabeth de Bohême. L'audace épistolaire qui les anime tous deux incite Descartes à infléchir son cheminement, à affranchir une nouvelle fois sa curiosité des procédures dans lesquelles il l'a fixée : il se déprend du principe systématique pour se mettre au contact de ce qui, dans la pensée, est étranger à l'ordre des raisons. A. B

12,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
100 pages
ISBN : 978-2-9150-4803-2
Donnez votre avis