Recherche
Plus d'un million de livres référencés
La Vengeance d'Emily Greenwell

La Vengeance d'Emily Greenwell

Dans la tourmente de la révolution anglaise

Auteur : Anthony Drakehurst

Editeur : Nicholson Fr

La guerre civile fait rage. L'avenir d'Emily, jeune fille de la gentry désargentée de province, semblait orchestré. Une brève et intense histoire d'amour avec Francis Villiers, frère cadet du duc de Buckingham, va bouleverser son existence. Son amant, assassiné par le général parlementaire Cromwell, étoile montante de la future République d'Angleterre, restera gravé dans son cœur pour des années.
Obstinée, téméraire, opportuniste, Emily s'émancipera courageusement et courra tous les risques pour parvenir à ses fins : tuer de ses propres mains Cromwell, qui détient désormais le pouvoir absolu.
Cette année-là, lorsque son destin croise celui de Paul de Batz-Castelmore, elle ne se doute pas qu'elle reverra ce bouillonnant baron gascon, frère du mousquetaire Charles d'Artagnan, qui vient de lui sauver la mise.
Obsédée par sa vengeance, trois années se succéderont après cette rencontre pendant lesquelles elle guettera l'opportunité d'abattre de sang-froid Cromwell, en particulier en nouant une relation ambivalente avec Frances, épouse du Major Général Lambert, bras droit de Cromwell.

20,00 €
Vendeur : Amazon
Parution :
274 pages
ISBN : 978-2-9171-7001-4
Les avisExtrait

Très historique comme roman, surtout la première partie.
Une bien belle façon de raconter l'histoire d'Angleterre et de France durant la jeunesse de Louis XIV.
Très bon travail de recherche en profondeur.

Pierre A.

Très belle histoire de cape et d'épée.

Stan

Si l'on aime l'histoire du 17e siècle et l'aventure on sera comblé.

viviane

C'est la rediffusion de l'émission sur Cromwell, dans 2000 ans d'histoire sur France Inter, qui m'a donné envie d'acheter LE Cromwell de Bernard Cottret grand spécialiste du 17e siècle anglais et cet ouvrage. Je lis avec délectation les deux livres en parallèle tant ils sont riches et complémentaires.
Anthony Drakehurst, certainement un "disciple" de Bernard Cottret qu'il cite, enrobe avec maestria comme une dragée cette période capitale de l'Histoire européenne, malheureusement méconnue du grand public.

Castor & Pollux

Contrairement à ce qui est dit, il ne s'agit pas d'un roman historique mais de l'Histoire romancée.
Magnifiques personnages vivants et savoureux allant du frère aîné de d'Artagnan (le vrai) à John Lilburne (un des inventeurs du communisme tout de même), en passant par Frances Lambert et bien entendu la "terrible" Emily.
Au passage on apprend que plus d'un siècle avant "notre" révolution, il y a eu, pas si loin, une révolution qui a "accouché" d'un régime de monarchie parlementaire ayant résisté au temps et aux pouvoirs équilibrés.

Hourglass

Donnez votre avis